Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 47, Number 3, 1990
Page(s) 201 - 218
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19900302
Ann. For. Sci. 47 (1990) 201-218
DOI: 10.1051/forest:19900302

Variabilité infraspécifique du retrait après reconditionnement, du rendement papetier et de la longueur des fibres, chez Eucalyptus camaldulensis dans deux dispositifs italiens

A Sesboua and G Nepveub

a  École Nationale Forestière d'Ingénieurs, Salé, Maroc
b  INRA, centre de recherches de Nancy, station de recherches sur la qualité des bois, Champenoux, 54280 Seichamps France

Résumé - Vingt-quatre provenances australiennes d'Eucalyptus camaldulensis installées dans 2 dispositifs italiens (Sicile et Calabre) ont été étudiées du point de vue des retraits après reconditionnement, du rendement papetier et de la longueur des fibres en relation avec la vigueur. Ces caractères ont été mesurés sur carottes de sondage (1 200 échantillons). Les principaux résultats sont les suivants : - La variabilité infraspécifique est très importante pour les caractères étudiés. Le retrait volumétrique après reconditionnement varie selon les provenances et la station de 10 à 19 %, le rendement papetier de 39,8 à 43,9 %, la longueur des fibres de 0,69 à 0,82 mm. - Le reconditionnement a un effet bénéfique sur la récupération du collapse. Il fait passer le retrait volumétrique de 60 à 18 % pour la plus mauvaise provenance et de 22 à 12 % pour la meilleure. - Une grande région de provenances homogène, le bassin de la rivière Murray, a été mise en évidence ; elle se caractérise par des retraits après reconditionnement et une vigueur élevés et une longueur des fibres faible. - La variabilité de la production papetière est spécialement étudiée en envisageant la production par unité de poids de bois anhydre, ou de volume de bois vert ou encore par arbre. - L'effet station est très significatif pour la vigueur et le rendement papetier. Quand on passe de Sicile en Calabre, la vigueur augmente, le rendement papetier diminue et le retrait volumétrique après reconditionnement reste comparable. - Les interactions génotype x environnement sont faibles ; elles sont dues à l'instabilité de quelques provenances seulement.


Abstract - Infraspecific variability of collapse-free shrinkage, pulp yield and fibre length for Eucalyptus camaldulensis evaluated in two Italian experiments. Twenty-four Eucalyptus camaldulensis provenances from 2 experimental designs located in Italy (Sicily and Calabria) were investigated for collapse-free shrinkage, pulp yield and fibre length with regard to the vigour. The characteristics were measured on a sampling of 1 200 increment cores. The main results are as follows: - The infraspecific variability (table II) is large. The means of different characteristics studied are reported in tables III and IV. Depending on the provenance and geographical location, the volumetric shrinkage can vary from 10-19 %, the pulp yield from 39.8-43.9 % and the fibre length from 0.69-0.82 mm. - The reconditioning has a very positive effect on the collapse recuperation. Volumetric shrinkage decreases from 60 % before reconditioning to 18 % after this treatment for the bad provenance and from 22-12 % respectively for the best one. - A large homogeneous region of provenances, the Murray River System, was identified. It is characterized (table V) by high shrinkage without collapse, high vigour and low fibre length. - The variability of the pulp fibre production is specially studied as a function of the provenances used in regard to the production per oven-dry weight, green wood volume and tree (figs 1 and 2). - The location effect (table VII) is important for vigour and pulp yield only. These characteristics are higher in Calabria. - The interaction between genotype and environment (table VIII) appears to be weak; it is mainly due to the instability of a few provenances only.


Key words: Eucalyptus camaldulensis / infraspecific variability / genotype × environment interaction / pulp yield / fibre length / collapse-free shrinkage

Mots clés : Eucalyptus camaldulensis / variabilité infraspécifique / interaction génotype × environnement / rendement papetier / longueur des fibres / retrait après reconditionnement