Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 47, Number 4, 1990
Page(s) 345 - 352
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19900406
Ann. For. Sci. 47 (1990) 345-352
DOI: 10.1051/forest:19900406

Micronutrients in biomass fractions of holm oak, beech and fir forests of the Montseny massif (Catalonia, NE Spain)

A Caritat and J Terradas

CREAF, Facultat de Ciències, Universitat Autònoma de Barcelona, 08193 Bellaterra, Barcelona, Spain

Abstract - This study is part of a larger research programme on different forest ecosystems in the Montseny massif (Barcelona, NE Spain). The contents of 4 micronutrients (Mn, Fe, Zn and Cu) are given for some biomass fractions in individual monospecific stands of holm oak (Quercus ilex L), beech (Fagus sylvatica L) and fir (Abies alba). The behaviour of different micronutrients is related to relative mobility. Mn, Fe and Zn concentrations increase with leaf age. Nutrient levels of the Montseny stands are compared with those found in other forests of the same species. We have observed relatively high Mn concentrations in different biomass fractions of the holm oak forest studied. This can be related to the low soil pH values. Our 3 forests show different micronutrient allocational patterns. Total quantities of the micronutrients in the biomass are only calculated for Q ilex forest. Values found are 33.6 kg Mn/ha, 15.0 kg Fe/ha, 2.8 kg Zn/ha and 0.17 kg Cu/ha.


Résumé - Éléments traces dans la biomasse de la chênaie, de la hêtraie et de la sapinière du massif de Montseny. Ce travail fait partie d'une étude sur les différents écosystèmes forestiers du massif de Montseny (Barcelone, NE, Espagne). La composition en Mn, Fe, Zn et Cu de différents compartiments de la biomasse est analysée pour des parcelles monospécifiques de chêne vert (Quercus ilex), de hêtre (Fagus sylvatica) et de sapin (Abies alba). Les concentrations en Mn, Fe et Zn augmentent au cours du vieillissement de la feuille. Les niveaux de ces concentrations ont été comparés pour les espèces correspondant à celles d'autres forêts. Le niveau du Mn est relativement élevé dans les différents compartiments des arbres de l'espèce chêne vert. Cette différence est à mettre en relation avec la basse valeur du pH du sol. A chacune des 3 forêts étudiées correspond un type différent de répartition de ces éléments traces. L'immobilisation totale dans la biomasse de ces éléments traces n'a été calculée que pour le peuplement de chêne vert. Elle est évaluée pour le Mn, le Fe, le Zn et le Cu respectivement à 33,6, 15, 0, 2,8 et 0,17 kg/ha.


Key words: biomass fraction / micronutrient / Quercus ilex / Fagus sylvatica / Abies alba

Mots clés : compartiment de la biomasse / élément trace / Quercus ilex / Fagus sylvatica / Abies alba