Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 48, Number 3, 1991
Page(s) 307 - 319
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19910306
Ann. For. Sci. 48 (1991) 307-319
DOI: 10.1051/forest:19910306

Relations entre l'allongement et l'épaississement de la pousse annuelle des rejets de châtaignier (Castanea sativa Mill) au cours des deux premières années de leur développement

M Carlue and JM Aufort

Faculté des sciences, laboratoire de biologie cellulaire végétale et valorisation des espèces ligneuses, 123 rue Albert Thomas, 87060 Limoges Cedex, France

Résumé - L'étude a pour objectif de préciser les relations entre l'allongement et l'épaississement de la pousse annuelle au cours de 2 premières années du développement des rejets de souche chez le châtaignier. Elle est fondée sur une comparaison directe, à partir de graphiques, de l'allongement et de l'épaississement de chacune des pousses au cours de l'activité annuelle des rejets. L'évolution relative de ces deux paramètres est traduite par des courbes sur lesquelles apparaissent des «vagues» de fluctuation liées au fait qu'un type d'activité est momentanément prépondérant sur l'autre et inversement. Les rejets ont un comportement hétérogène. Le nombre de «vagues» de fluctuation varie de 1 à 4, avec des comportements intermédiaires pour lesquels les 2e et 3e vagues sont seulement amorcées. Un faible nombre de rejets ne présente pas de «vagues» marquées. Les «vagues» sont d'autant plus nombreuses que la croissance de la pousse est plus importante et plus durable. La fin de la période évolutive allongement-épaississement correspond, pour un tiers des rejets, à un ralentissement progressif de la croissance en longueur alors que l'activité cambiale tend à devenir prédominante. Par contre, pour un autre tiers des rejets, l'allongement initialement prédominant s'interrompt assez brusquement, l'activité cambiale reprend alors très nettement. L'influence exercée par la souche sur la croissance des rejets est peu apparente. Ces résultats sont discutés dans les termes de déterminisme externe ou interne du comportement des rejets, ainsi que par comparaison avec les données précédemment acquises par nous sur le même matériel.


Abstract - Relationships between elongation and diameter growth of the annual sprout during the first 2 years of development in chestnut tree stump shoots (Castanea sativa Mill). The present investigation aims to clarify the relationships between elongation and diameter growth of the annual sprout during the first 2 yr of development in chestnut tree stump shoots. The analysis is based on the direct comparison of the diagrams on lengthening and basal diameter growth of each annual sprout. The relative evolution of these 2 parameters is demonstrated by the curves on which fluctuation waves appear. They indicate that one type of growth activity prevails temporarily over the other , and conversely (figs 9-14). Stump shoot behaviour is variable; their final length and diameter are very heterogeneous (figs 1-4). The same holds true for duration of elongation activity phase (figs 5, 6). However, duration of diameter growth phase is more homogeneous (figs 7, 8). The number of fluctuation waves varies from 1 to 4 (figs 9, 10, 12, 14) with intermediate behavioural types in which the second and third waves are only initiated (figs 11, 13). Some stumps do not show marked fluctuation waves (fig 15). In one third of them, the '1 wave', '2 wave' or 'two and a half wave' stump shoots are dominated by stump shoots with only 1 elongation activity phase. On the other hand, most of the '3 wave', 'three and a half-wave' and '4 wave' stump shoots are dominant and their significant elongation shows 2 successive phases of activity. In another third of the stump shoots the end of the growth evolution period corresponds to a gradual decrease in the elongation speed when cambial activity tends to become predominant (figs 12, 14). Conversely, in the remaining third initially predominant elongation stops abruptly when cambial activity starts again (figs 9, 10, 15). Stump influence on the growth of shoots is low. Our results are discussed in terms of the external or internal determinism of stump shoot behaviour and also by comparison with our previous results obtained on the same material.


Key words: stump / annual sprout / elongation / diameter growth

Mots clés : Castanea sativa / rejet / pousse annuelle / allongement / épaississement