Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 49, Number 2, 1992
Page(s) 161 - 183
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19920206
Ann. For. Sci. 49 (1992) 161-183
DOI: 10.1051/forest:19920206

Les principaux types de sapinières (Abies alba Mill) dans le massif du Jura (France et Suisse). Étude phytoécologique

GD Bert

INRA, laboratoire de phytoécologie forestière, centre de recherches de Nancy, 54280 Champenoux, France

Résumé - Les premiers résultats d'une étude dendrochronologique ont montré que les peuplements de sapin (Abies alba Mill) dans le Jura ont traversé une période de crise entre 1973 et 1982, due en grande partie à des sécheresses prononcées. Considérées dans leur ensemble, ces sapinières bénéficient depuis d'un net rétablissement de leur croissance radiale. Cependant, certaines d'entre elles sont aujourd'hui encore dépérissantes. L'hypothèse d'une plus grande sensibilité de certaines stations vis-à-vis de stress climatiques a impliqué l'étude de l'interaction entre manifestations du dépérissement et conditions écologiques locales, préalablement mises en évidence pour chaque type de station. L'échantillonnage de 208 sites de sapinières a permis de réaliser une typologie des principales unités stationnelles sur toute l'aire de répartition du sapin dans le Jura. Cet article présente les caractéristiques écologiques et floristiques des 11 principales unités rencontrées au sein de 6 associations phyto-sociologiques : hêtraie à laîche, hêtraie à tilleul, hêtraie à dentaire, hêtraie-sapinière, hêtraie à érable et pessière à doradille. La composition floristique des peuplements est essentiellement conditionnée par l'altitude et le bilan hydrique du site. Les influences climatiques, la biogéographie de certaines espèces et la dissymétrie de la chaîne montagneuse expliquent la disjonction géographique entre certaines unités stationnelles. Certains types de stations floristiquement proches présentent d'importantes différences du point de vue de l'état sanitaire des sapins, apprécié par leur degré de défoliation et de jaunissement. Cette composante stationnelle du dépérissement sera précisée par une étude dendroécologique de la croissance radiale des sapins.


Abstract - Main types of silver fir (Abies alba Mill) stands in the Jura mountains (France and Switzerland). A phytoecological study. The initial results of a dendrochronological study showed that fir stands underwent a crisis period from 1973 to 1982, mainly due to severe droughts. These stands, considered as a whole, have recovered a normal radial growth level. Nevertheless, some of them are still declining, which suggests that some sites are more sensitive than others to climatic stress. In order to study the relationships between ecological characteristics of sites and die-back symptoms, we determined a typology for silver fir stands. Two hundred and eight sample plots were selected that were as representative as possible of the natural range of silver fir in the Jura mountains (eastern France). This paper describes 11 main types of sites belonging to 6 phytosociologic associations: Carici-Fagetum, Tilio-Fagetum, Dentario-Fagetum, Abieti-Fagetum, Aceri-Fagetum and Asplenio-Piceetum. The ground vegetation depends mainly upon altitude, soil water supply, but also on geographic location due to the distribution of some species and site characteristics. The soils of the Jura, which is a calcareous massif, consist of rendzina, humic cambisol, calcic cambisol, chromic cambisol, orthic luvisol and chromic luvisols (FAO). A subsequent dendroecological study will deal with differences in state of health between site types.


Key words: site typology / phytoecology / fir stand / Abies alba = silver fir / Jura mountains

Mots clés : typologie des stations / phytoécologie / sapinière / Abies alba = sapin / Jura