Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 49, Number 3, 1992
Page(s) 277 - 296
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19920306
Ann. For. Sci. 49 (1992) 277-296
DOI: 10.1051/forest:19920306

Effets du scarifiage sur les propriétés du sol, la croissance des semis et la compétition : revue des connaissances actuelles et perspectives de recherches au Québec

M Prévost

Ministère des forêts du Québec, service de la recherche appliquée, 2700 rue Einstein, Sainte-Foy, Québec, G1P 3W8 Canada

Résumé - La remise en production des aires de coupe est maintenant un élément important de la stratégie sylvicole du Québec. Elle est, d'ailleurs, inscrite dans la loi sur les forêts qui est l'élément législatif majeur de la politique forestière québécoise. La préparation de terrain après coupe, préalablement au reboisement ou plus rarement avant ensemencement, est souvent utilisée pour faciliter l'établissement des semis. Au Québec, le scarifiage, qui mélange le sol organique au sol minéral ou enlève en tout ou en partie l'horizon organique, est, de loin, le traitement le plus fréquemment appliqué sur les sites permettant le passage de la machinerie. Cet article fait la synthèse des connaissances actuelles concernant les effets du scarifiage sur la réaction des semis et sur les paramètres environnementaux qui influencent cette dernière. Les effets sur les propriétés du sol (densité apparente, régimes hydrique, thermique et nutritif), sur l'établissement et la croissance des semis et sur le développement de la végétation compétitrice sont examinés. Malgré une utilisation toujours accrue du scarifiage lors de la préparation de terrain au Québec, encore très peu de recherches ont décrit les impacts de ce traitement, et les besoins de connaissances spécifiques à nos conditions écologiques demeurent.


Abstract - Effects of scarification on soil properties, seedling growth and competition: review of current knowledge and research perspectives in Quebec. Regeneration of harvested areas is now an important element of the silvicultural strategy of Quebec. Moreover, it is written into the law on the forests which is the major legislative element in Quebec forest policy. Site preparation after cutting, either prior to plantation or more rarely before seeding, is often carried out to facilitate seedling establishment. In Quebec, scarification, which mixes mineral and organic soil or removes a certain depth of organic matter, is by far the most frequently applied treatment on trafficable sites. This paper reviews current knowledge about effects of scarification on both seedling response and on environmental parameters influencing this response. The effects on soil properties (bulk density, and moisture, thermal and nutrient regimes), on seedling establishment and growth, and on development of competing vegetation are examined. In spite of the increasing use of scarification as a site preparation technique in Quebec, little research has been undertaken on the impact of this treatment, and more specific knowledge of our particular ecological conditions is required.


Key words: site preparation / scarification / soil properties / seedling establishment / forest regeneration

Mots clés : préparation de terrain / scarifiage / propriété du sol / établissement des semis / régénération forestière