Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 49, Number 4, 1992
Page(s) 337 - 350
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19920403
Ann. For. Sci. 49 (1992) 337-350
DOI: 10.1051/forest:19920403

Effet des facteurs physiques de l'environnement sur les premiers stades de la régénération naturelle du sapin pectiné (Abies alba Mill) dans certaines stations du Jura

BS Tan and S Bruckert

Université de Franche-Comté, laboratoire de pédologie, place Leclerc, 25030 Besançon cedex, France

Résumé - Les premières phases de la régénération du sapin ont été analysées en étudiant la germination et le comportement des semis dans des expériences menées à la fois au champ en environnement naturel et au laboratoire en conditions contrôlées. Pour atteindre ces objectifs, le vaste domaine karstique du Jura a constitué un milieu modèle de choix parce que des stations forestières typiques sont observées côte-à-côte, avec des niveaux de régénération, soit très élevés, soit très bas. L'absence de géotropisme à la germination détermine à la fois la morphologie «en crosse» observée sur les semis naturels et le comportement ultérieur des semis. Les radicules qui rampent sur le substrat sans s'y implanter, rendent les semis très sensibles aux agents physiques, parmi lesquels les orages et les ensoleillements printaniers sont les plus efficaces pour entraîner des lésions et la dessiccation des semis. Le bilan de la régénération apparaît significativement modulé par l'humidité relative et la température de l'air, l'ensoleillement pendant le mois qui suit la germination, puis par le pédoclimat pendant les mois chauds qui agissent sur les semis mal enracinés. In vitro, il est démontré que l'humidité de l'air constitue le facteur qui détermine la survie des semis (premiers stades de développement) et que l'humidité du sol constitue le facteur qui détermine le développement racinaire et la résistance des plantules à des stress hydriques.


Abstract - Effect of physical environmental factors on the initial stages of the natural regeneration of fir (Abies alba) at some sites in the Jura. The early stages of fir regeneration were analysed in order to study the germination and the seedling behaviour in the field and in the greenhouse. The large karstic area of the Jura offers typical forest sites with high regeneration levels adjacent to those with low regeneration levels (fig 1). The lack of geotropism which is observed on seed germination induces the "grip" morphology of natural seedlings and their subsequent behaviour. The primary root extends over the substrate without penetrating it, and so appears to be susceptible to physical factors such as rain storms and insolation which damage and dry out the seedlings (tables IV and V). The regeneration balance was found to be significantly influenced by air humidity, air temperature and insolation during the first month following germination and later by the soil environment during the hot periods which could result in elimination of superficially rooted seedlings (fig 2). Laboratory measurements (fig 3) showed that air humidity was the determinant factor in seedling survival and soil humidity the parameter influencing root growth and resistance to moisture stress.


Key words: natural regeneration / Abies alba / seedling rooting / moisture stress / air humidity / soil environment / Jura

Mots clés : régénération naturelle / Abies alba / enracinement des semis / stress hydrique / humidité de l'air / pédoclimat / Jura