Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 49, Number 5, 1992
Page(s) 465 - 479
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19920503
Ann. For. Sci. 49 (1992) 465-479
DOI: 10.1051/forest:19920503

Organisation du système racinaire du chêne pédonculé (Quercus robur) développé en conditions édaphiques non contraignantes (sol brun lessivé colluvial)

E Lucot and S Bruckert

Université de Franche Comté, laboratoire de pédologie, Place Leclerc, 25030 Besançon, France

Résumé - La densité racinaire, l'inclinaison, l'extension latérale et en profondeur des racines ont été mesurées sur des chênes pédonculés âgés de 150 ans et établis dans un sol brun lessivé colluvial. Les matériaux pédologiques, limono-argileux puis argilo-limoneux, ont été étudiés en parallèle. Ils sont accumulés sur 4 m d'épaisseur au-dessus d'une roche calcaire karstifiée. Le sol actuel, ainsi que les horizons pédogénéisés sous-jacents, permettent un développement racinaire sans contrainte physique ou chimique, jusqu'à la roche. Les chênes pédonculés ont un système racinaire qui peut être divisé en 2 parties : le système de surface, qui s'étend jusqu'à 60 cm de profondeur et le système profond, situé en dessous de 60 cm. Au niveau du système de surface et dans un rayon de 3 m autour de l'arbre, l'enracinement est intensif et composé de racines de tous diamètres (moins de 1 mm à plus de 10 cm), avec une densité racinaire maximale. Les racines ont une inclinaison de 80-85° par rapport à la verticale. L'enracinement extensif peut s'étendre jusqu'à une distance de 20 m de l'arbre. Le système racinaire profond, qui se développe dans un rayon de 2-2,5 m, est subdivisé en 2 parties : de 60 à 120 cm (système profond intensif) et en dessous de 120 cm, jusqu'à plus de 4 m (système profond extensif). Il est composé de racines subverticales (pivots). Une estimation des volumes de sol prospectés de façon intensive et extensive donne respectivement 17 et 800 m3.


Abstract - Common oak (Quercus robur) root system organisation developed without restricting edaphic conditions (colluvial leached brown soil). The root density, slope, and the lateral and depth extension of root spreading have been measured in 150-yr old common oaks (Quercus robur) growing on colluvial leached brown soil. A parallel study was also performed on the clayey silt then silty clay soil materials, which had accumulated to a depth of 4 m above karstified calcareous rock. The soil and the underlying layers permitted the root system to develop without any physical or chemical constraints as far as the rock. The root system of common oak can be divided into 2 parts: the surface system which spreads between 0-60 cm in depth; and the deep system below 60 cm. In a 3-m radius around the tree at the surface system level rooting was intensive and consisted of roots of varying diameters (from < 1 mm to > 10 cm), with a maximum root density. Roots sloped at an angle of 80-85 °C with respect to the vertical. The extensive rooting could spread up to 20 m from the tree. The deep system spread 2-2.5 m and was composed of sub vertical roots (tap roots). It can be divided in 2 parts: the intensive deep system, from 60-120 cm; and the extensive deep system, from 120 cm to > 400 cm. The volumes of the intensive and extensive soil examined were estimated at 17 and 800 m3 respectively.


Key words: common oak = Quercus robur / root-soil relation / root system / root parameter / soil physical property / colluvial leached brown soil

Mots clés : chêne pédonculé / relation racines-sol / système racinaire / paramètre racinaire / propriété physique du sol / sol brun lessivé colluvial