Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 49, Number 6, 1992
Page(s) 637 - 649
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19920607
Ann. For. Sci. 49 (1992) 637-649
DOI: 10.1051/forest:19920607

Effets de températures sub-létales sur l'appareil photosynthétique du chêne vert (Quercus ilex L)

L Trabaud and M Méthy

CNRS, Centre d'Écologie Fonctionnelle et Évolutive, 1919, route de Mende, BP 5051, 34033 Montpellier Cedex 01, France

Résumé - La résistance à la chaleur du système photosynthétique des feuilles d'un arbre sclérophylle de la région méditerranéenne (Quercus ilex) a été analysée par la méthode d'induction de la fluorescence. Le rapport de décroissance a été mesuré, chaque mois durant une année, sur les cinétiques obtenues. Selon les dates de récoltes, les feuilles ont été classées en 2 catégories : âgées de plus de 3 mois et de moins de 3 mois. Elles ont été exposées à des températures de 50, 55 et 60 °C pendant des durées allant de 0 à 30 min. Après l'établissement de la sclérification, aux alentours d'un mois d'âge, les feuilles résistent, avec des dommages limités, à une température de 50 °C. Il y a, au contraire, destruction complète du système photosynthétique après 30 min d'exposition à 60 °C. Les feuilles prélevées en juillet présentent une certaine adaptation vis-à-vis des températures élevées. Les conséquences sur le fonctionnement du chêne vert en présence de températures élevées sont évoquées.


Abstract - Effects of sub-lethal temperatures on the photosynthetic apparatus of Quercus ilex L. Resistance to high temperatures by the photosynthetic system of leaves of a sclerophyllous tree growing in the Mediterranean basin (Quercus ilex) has been studied using the fluorescence induction technique. Registration of the kinetics with determination of fluorescence decrease ratio was carried out every month for 1 year. According to the dates of sampling, leaves were sorted into 2 categories: > 3 months and < 3 months. They were heated at temperatures of 50, 55 and 60 °C for periods ranging from 0 to 30 min. After sclerification was established (≈ 1 month old) leaves withstood heat with only limited damage at 50 °C. In contrast, the photosynthetic system was totally destroyed when exposed to 60 °C for 30 min. Leaves collected in July displayed some adaptation to high temperatures. The consequences on the functioning of Q ilex in an environment with high temperatures have been examined.


Key words: photosynthesis / thermal stress / fluorescence / Quercus ilex

Mots clés : photosynthèse / stress thermique / fluorescence / Quercus ilex