Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 50, Number 2, 1993
Page(s) 159 - 175
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19930204
Ann. For. Sci. 50 (1993) 159-175
DOI: 10.1051/forest:19930204

Fertilisation sur résineux adultes (Picea abies Karst et Abies alba Mill) dans les Vosges : composition foliaire en relation avec la défoliation et le jaunissement

M Bonneau

INRA, centre de Nancy, Champenoux, 54280 Seichamps, France

Résumé - Des essais de fertilisation ont été installés dans 8 peuplements plus ou moins dépérissants d'épicéa (Picea abies Karst) ou de sapin (Abies alba Mill) dans les Vosges en 1985 (tableau I). Cinq traitements, témoin, Ca, CaMg, NPKCaMg, KMg ont été appliqués. Le jaunissement et la perte d'aiguilles ont été suivis de 1986 à 1990 en même temps que la composition minérale des aiguilles. La défoliation et le jaunissement ont diminué spontanément dans les placeaux témoins (tableaux II et III) tandis que les teneurs en calcium et en magnésium des aiguilles augmentaient (tableaux VI, VII, VIII). Ces améliorations ont été renforcées par les fertilisations Ca, CaMg et NPKCaMg (tableaux II et IV). On peut penser que les fortes pertes d'aiguilles et le fort jaunissement de 1985/1986 étaient les conséquences des conditions climatiques de 1983 et 1984 : printemps très pluvieux suivis d'étés chauds et secs. Les corrélations entre la teneur des aiguilles en Ca et Mg et la défoliation ou le jaunissement étaient meilleures en période de crise en 1985/1986 que plus tard en 1989/1990 (tableau IX, figs 1 et 2). Des corrélations entre la teneur en calcium et magnésium des aiguilles en 1989 et la défoliation ou le jaunissement en 1986 pourraient être utilisées pour déterminer quels peuplements on doit fertiliser si l'on veut éviter un dépérissement sévère en cas de nouvelle crise climatique (figs 3-5). Par exemple, des peuplements contenant moins de 0,47% de Ca dans les aiguilles de l'année courante ou moins de 0,08% de Mg dans les aiguilles de quatrième année devraient être fertilisés si l'on veut éviter une défoliation moyenne le plus de 20% et un nombre d'arbres jaunissants de plus de 15% en cas de crise.


Abstract - Fertilization of adult coniferous stands in the Vosges: mineral composition of needles in relationship to needle loss and yellowing. Fertilizer experiments were set up in 8 more or less declining stands of spruce (Picea abies Karst) or fir (Abies alba Mill) in the Vosges mountains in 1985 (table I). Five treatments, ie a control, Ca, CaMg, NPKCaMg, and KMg were applied. Needle yellowing and needle loss were recorded from 1986-1990 as well as needle mineral composition. Needle loss and yellowing decreased spontaneously from 1986-1990 in the control plots (tables II, III) while the Ca and Mg contents of the needles increased (tables VI, VII, VIII). These improvements were reinforced by Ca, CaMg or NPKCaMg fertilizers (tables II and IV). The strong defoliation and yellowing in 1985-1986 were probably due to the climatic conditions: very wet springs and hot and dry summers in 1983 and 1984. Correlations between Ca and Mg concentrations in the needles and needle loss or yellowing were higher during the climatic crisis period in 1985-1986 than later in 1989-1990 (table IX, figs 1, 2). Correlations between Ca and Mg concentrations in the needles in 1989 and needle loss or yellowing in 1986 might be used to determine which stands it is advisable to fertilize if one intends to avoid severe decline in the case of another climatic crisis (figs 3-5). For instance, stands with < 0.47% Ca in current-year needles and < 0.08% Mg in the 4th yr needles in 1989 should be fertilized to avoid, in the event of a future crisis, an average needle loss and a percentage of yellowing trees of > 20% and > 15% respectively.


Key words: white fir (Abies alba Mill) / Norway spruce (Picea abies Karst) / forest decline / fertilization / foliar analysis / Vosges

Mots clés : sapin (Abies alba Mill) / épicéa (Picea abies Karst) / dépérissement / fertilisation / analyse foliaire / Vosges