Free Access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 50, Number 5, 1993
Page(s) 417 - 423
DOI https://doi.org/10.1051/forest:19930501
Ann. For. Sci. 50 (1993) 417-423
DOI: 10.1051/forest:19930501

Whole shoot hydraulic resistance in Quercus species measured with a new high-pressure flowmeter

MT Tyreea, B Sinclairb, P Luc and A Granierc

a  US Department of Agriculture, Forest Service, Northeastern Forest Experiment Station, PO Box 968, Burlington, Vermont, 05402 USA
b  INRA, Laboratoire de Physiologie Intégrée de l'Arbre Fruitier, 63039 Clermont-Ferrand
c  INRA, Laboratoire d'Écophysiologie Forestière, 54280 Champenoux, France

Abstract - Whole shoot resistance to water flow was measured in 4 species of oak, Quercus robur L, Q petraea Matt Liebl, Q pubescens Willd, and Q rubra L. Shoots were 1.1 to 1.5 m long with 16-19 mm basal wood diameter and were 4-8 yr old. Whole shoot resistances accounted for 20-40% of the total resistance to water flow from soils to leaves based on comparisons with literature values. Leaf blade resistances accounted for 80-90% of total shoot resistances measured in this study. Stem resistances to water flow were ≈ twice as large in Q robur than in the other species which had comparable stem resistances. Differences in shoot resistance between Q robur versus Q petrae are discussed in terms of the differential response of these species to drought in mixed stands.


Résumé - Mesure de la résistance au transfert de l'eau chez différentes espèces de chênes au moyen d'un nouveau fluxmètre haute pression. La résistance au transfert de l'eau de branches a été mesurée chez 4 espèces de chênes : Quercus robur L, Q petraea Matt Liebl, Q pubescens Willd et Q rubra L. Les branches avaient une longueur comprise entre 1,1 et 1,5 m, pour un diamètre de 16 à 19 mm à leur base, et étaient âgées de 4 à 8 ans. La comparaison des mesures avec des données de la littérature a montré que la résistance au transfert de l'eau dans les branches était de l'ordre de 20 à 40% de la résistance hydraulique totale, calculée entre le sol et les feuilles. La résistance au transfert dans les feuilles représentait de 80 à 90% de la résistance totale de la branche. Les résistances dans les parties ligneuses étaient environ deux fois plus élevées chez Q robur que chez les autres espèces, celle-ci montrant des valeurs comparables. Les différences de résistance hydraulique entre Q robur et Q petraea sont discutées en termes de différences de réponse à la sécheresse de ces espèces dans les peuplements mélangés.


Key words: Quercus / hydraulic resistance / water stress

Mots clés : Quercus / résistance hydraulique totale / résistance au transfert de l'eau

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.