Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 50, Number 5, 1993
Page(s) 509 - 524
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19930507
Ann. For. Sci. 50 (1993) 509-524
DOI: 10.1051/forest:19930507

Déterminisme de la surface des vaisseaux du bois des chênes indigènes (Quercus robur L, Quercus petraea Liebl). Effet individuel, effet de l'appareil foliaire, des conditions climatiques et de l'âge de l'arbre

F Huber

INRA, station de recherches sur la qualité des bois, 54280 Champenoux, France

Résumé - Les résultats de 2 études concernant le déterminisme de la surface individuelle des vaisseaux du bois initial de chênes indigènes de France (Quercus robur L et Quercus petraea Liebl) sont rapportés : l'une a été menée sur 15 jeunes chênes pédonculés (3 ans) de provenance «Vallée de l'Adour», sur lesquels la surface individuelle des vaisseaux de la première rangée formée au printemps a été mesurée ; l'autre a été menée sur 37 chênes adultes (200 ans environ, sans distinction d'espèces) sur lesquels l'ensemble des vaisseaux du bois initial a été pris en considération : sur 17 années pour le bois juvénile et 20 années dans le bois adulte. Les résultats obtenus peuvent se résumer de la façon suivante : - chez les jeunes plants : l'effet de l'âge cambial est hautement significatif ; les vaisseaux de l'année qui suit celle de l'ablation des feuilles ont une surface moindre comparée à celle du lot témoin ; - chez les arbres adultes : dans le bois juvénile, les variations dues à l'arbre lui-même et à l'âge cambial sont de même importance ; elles expliquent à elles deux 67% de la variabilité totale. Dans le bois adulte, l'effet de l'arbre à lui seul explique 60% de la variabilité totale. L'effet de l'année calendaire, bien que significatif, n'explique que 4% de la variabilité totale ; une corrélation faible mais significative existe entre la surface individuelle des vaisseaux et l'une des données climatiques étudiées (températures maximales des mois d'automne précédant la formation des vaisseaux). Aucune relation significative entre la surface individuelle des vaisseaux et la largeur des cernes n'a été mise en évidence dans le bois adulte (niveaux inter- et intra-arbre).


Abstract - Determination of the area of vessels in the earlywood of indigenous oaks in France (Quercus robur L, Quercus petraea Liebl). Effects related to individual trees, foliar cover, climatic conditions and cambial age. The results of 2 studies on the individual area of vessels in the earlywood of indigenous Oaks in France (Quercus robur L and Quercus petraea Liebl) are reported: one was carried out on 15 young Pedunculate oaks (3 yr old) from the Adour Valley, in which the vessels of the first row formed in early spring, were measured; the trees had been subjected to 3 defoliation treatments; the other was carried out on 37 adult Oaks (about 200 yr old, without distinguishing the species) in which all the vessels of the earlywood were measured: for 17 yr for the juvenile wood and for 20 yr for the adult wood. The results can be summarised as follows: in young plants, the effect of cambial age is highly significant and the vessels formed in the year following defoliation have a smaller area than those of the control; in the juvenile wood of adult trees the individual effect and the cambial age of the tree are equally important, together they explain 67% of the total variability. There is a low but significant correlation between the individual area of the vessels that were taken into account, and one of the climatic results. No relationship between vessel area and ring in the adult wood have been observed (inter and intratree level).


Key words: Quercus petraea / Quercus robur / anatomy / early wood / vessels / variability

Mots clés : Quercus petraea / Quercus robur / anatomie / bois initial / vaisseaux / variabilité