Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 50, Number 6, 1993
Page(s) 543 - 552
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19930603
Ann. For. Sci. 50 (1993) 543-552
DOI: 10.1051/forest:19930603

An artificial regeneration system for establishing northern red oak on dry-mesic sites in the Lake States, USA

RM Teclaw and JG Isebrands

USDA Forest Service, North Central Forest Experiment Station, Forestry Sciences Laboratory, PO Box 898, Rhinelander, WI 54501, USA

Abstract - Artificial regeneration of northern red oak is difficult to achieve in the Lake States, USA. A replicated study was established in northern Wisconsin in 1990 to determine the effect of overstory density and understory competition on the performance of bareroot and containerized northern red oak seedlings on dry-mesic sites. The relationship between seedling performance and the number of first-order lateral roots on the seedlings was also tested. Seedling performance was evaluated under 3 overstory densities (each 0.3 ha) - a clearcut, 25%, and 50% crown covers in combination with (and without) understory vegetation control with herbicide. Height growth was greater for containerized seedlings than bareroot stock after 2 and 3 growing seasons. After 2 yr seedling growth was greatest in the sprayed clearcut plots, but was only slightly greater than the unsprayed plots under the 25% crown cover (bareroot 25.5 vs 23.8 cm, and containerized 33.0 vs 31.2 cm, respectively). After 3 yr seedling height growth was significantly greater in the unsprayed plots under the 25% crown cover for both the bareroot and containerized seedlings when compared to all other overstory/understory treatment combinations examined in the study. Early performance results suggest that the light shelterwood silvicultural method (ie 25% crown cover) without chemical control of vegetation is preferred for establishing northern red oak on dry-mesic sites, when compared to the more traditional management schemes.


Résumé - Une technique de régénération artificielle pour l'installation du chêne rouge dans les stations sèches de la région des lacs (États-Unis). La régénération artificielle du chêne rouge est difficile à réaliser dans la région des lacs (États-Unis). Une expérimentation a été mise en place en 1990 dans le Nord Wisconsin, afin de déterminer les effets de la densité du couvert et de la compétition du sous-étage sur les performances de plants de chêne rouge (à racines nues ou en containers) plantés dans des stations sèches. Les relations entre les performances des plants et le nombre de leurs racines latérales d'ordre 1 ont aussi été étudiées. Les performances des plants furent évaluées sous 3 densités de couvert : 0%, 25% et 50% (placettes de 0,3 ha) en combinaison avec (ou sans) un sous-étage contrôlé par herbicide. Après 2 et 3 saisons de végétation, la croissance en hauteur des plants a été supérieure pour les plants en containers par rapport à ceux à racines nues. Après 2 ans, la croissance des plants était supérieure dans les placeaux coupés à blanc et traités par herbicides, mais seulement un peu plus élevée que dans les traitements non contrôlés par herbicides avec un couvert de 25% (plants à racines nues 25,5 et 23,8 cm, plants en containers 33,0 et 31,2 cm, respectivement). Après 3 ans, sous un couvert de 25% (avec ou sans sous-étage), la croissance en hauteur des plants était significativement plus élevée dans les traitements sans herbicides pour les plants à racines nues comme pour ceux élevés en containers, par rapport à l'ensemble des autres traitements sous couvert de cette étude. Les résultats initiaux laissent à penser qu'une méthode de sylviculture par abris légers (25% de couvert) et sans contrôle chimique de la végétation est préférable pour l'introduction du chêne rouge sur les stations sèches, par rapport aux méthodes plus traditionnelles des aménagements sylvicoles.


Key words: Quercus rubra / clearcut / herbicide / shelterwood / bareroot stock / containerized stock / silviculture

Mots clés : Quercus rubra / coupe à blanc / herbicide / ombrage / racines nues / container / sylviculture