Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 50, Number Supplement, 1993
Genetics of oaks
Page(s) 144s - 150s
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19930714
Ann. For. Sci. 50 (1993) 144s-150s
DOI: 10.1051/forest:19930714

Cytogenetic study of diploid and spontaneous triploid oaks, Quercus robur L

AK Butorina

Department of Genetics and Bioecology Central Research Institute of Forest Genetics and Breeding, Voronezh, Russia

Abstract - Data are presented on the cytogenetics of 2 unusually large oak trees found in the Voronezh region of Russia. In both trees, cells with 2n = 3x = 36 chromosomes were predominant, with occasional observations of diploid hypoaneuploid and hyperaneuploid cells. Functionally, the trees can be considered triploids, although in a strict sense, they are mixoploids. Meiosis in microsporogenesis of these trees is very disturbed and, as a consequence, pollen with unbalanced chromosome numbers are produced. Correspondingly, the progeny from each tree were very different in morphological characteristics and cytogenetic constitution. These progeny can be used in gene mapping studies and for other basic research purposes. Studies on some diploid oaks reveal the presence of 2n pollen, formed by parallel spindles in the 2nd meiotic division. Methods for producing additional oak triploids that have a potential for heterosis are discussed.


Résumé - Cytogénétique de chênes diploïdes et triploïdes spontanés (Quercus robur L). Des données cytogénétiques relatives à 2 chênes de très grande taille situés dans la région de Voronezh (Russie) sont présentées dans cet article. Des cellules comprenant 2n = 3x = 36 chromosomes sont prédominantes dans chaque arbre. Des cellules hypoaneuploïdes et hyperaneuploïdes ont également été rencontrées. Au plan fonctionnel, les 2 arbres peuvent être considérés comme triploïdes, plus précisément mixoploïdes. La méiose durant la microsporogenèse est très perturbée et produit des grains de pollen au nombre de chromosomes déséquilibré. Les descendants de ces arbres manifestent des caractéristiques morphologiques et une constitution cytogénétique très variables. Ces familles peuvent être utilisées pour des études de cartographie génétique et d'autres recherches fondamentales. Des études similaires faites sur des chênes diploïdes mettent en évidence des grains de pollen à 2n chromosomes formés par des fuseaux parallèles lors de la seconde division méiotique. Des méthodes de production de chênes triploïdes en vue de générer de l'hétérosis sont discutées.


Key words: oak / triploid / mixoploid / meiosis / meiotic mutant / progeny

Mots clés : chêne / triploïde / mixoploïde / méiose / mutant méiotique / descendance