Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 50, Number Supplement, 1993
Genetics of oaks
Page(s) 228s - 232s
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19930722
Ann. For. Sci. 50 (1993) 228s-232s
DOI: 10.1051/forest:19930722

Morphological variability of oak stands (Quercus petraea and Quercus robur) in northern Germany

G Elsner

Niedersächsische Forstliche Versuchsanstalt, Abt C, Abteilung Forstpflanzenzüchtung, 3513 Staufenberg OT Escherode, Germany

Abstract - According to the German law concerning forest reproductive material, purity of species is required for the admission of Quercus robur and Q petraea as seed crop stands. A method for species identification was devised by the Lower Saxony Research Institute. It is based on leaf morphology and calculates a discriminant score for every leaf by the means of discriminant analysis in comparison with 2 pure reference stands. In this way, the species relationship and the degree of expression of characters are assessed. Leaf samples were collected in 733 oak stands in Lower Saxony and evaluated for every stand. Mixed stands and stands with a high degree of intermediate forms, which may have arisen from hybridization, occur besides stands of pure species.


Résumé - Variabilité morphologique des peuplements de chêne (Quercus petraea et Quercus robur) en Allemagne du Nord. La loi allemande exige un contrôle de la pureté spécifique des chênaies préalable à leur classement en peuplements porte-graines. Dans ce but, nous avons mis au point une méthode de reconnaissance des chênes sessile et pédonculé basée sur la morphologie foliaire. Cent-cinquante feuilles sont récoltées au sol dans chaque peuplement. Une fonction statistique discriminante a été établie à partir de 2 peuplements purs de référence. L'étude de 733 peuplements de Basse-Saxe montre la présence de 49% de peuplements pédonculés, 40% de sessiles et 11 % d'hybrides. Même les peuplements dominés par une seule espèce possèdent souvent des feuilles de forme intermédiaire. La part respective de l'hybridation et de la variabilité intra-arbre dans l'interprétation de ces résultats est discutée.


Key words: Quercus robur / Quercus petraea / morphological variability / discriminant analysis

Mots clés : Quercus robur / Quercus petraea / variabilité morphologique / analyse discriminante