Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 50, Number Supplement, 1993
Genetics of oaks
Page(s) 420s - 424s
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19930749
Ann. For. Sci. 50 (1993) 420s-424s
DOI: 10.1051/forest:19930749

Seed source selection and genetic improvement of red oak (Quercus rubra L) in Québec

J MacKay

Direction de la recherche, Ministère des Forêts, 2700 rue Einstein, Sainte-Foy (Québec), Canada, G1P 3W8

Abstract - For reforestation of northern red oak (Quercus rubra L) in Québec, tested seed sources are not available. Seed zones have been delimited using eco-region boundaries, and seed collection areas and seed production stands have been selected within each zone. In some zones, however, high quality red oak stands are scarce. Provenance-progeny tests are therefore being established to deduce seed transfer rules and to delineate improvement zones, as well as to identify genetically superior materials for each zone. For long-term genetic improvement, the half-sib breeding population will be made up of sublines containing selected clones. Selection within the breeding population will emphasize traits that impact on tree form and sawlog quality, in addition to growth traits. Cuttings will be used to propagate selected clones and progeny in order to facilitate the rapid turnover of selected materials to reforestation.


Résumé - Sélection génétique de sources de semences et amélioration du chêne rouge (Quercus rubra L) au Québec. Pour le reboisement du chêne rouge (Quercus rubra L) au Québec aucune source de semences recommandées n'a encore été identifiée. Des zones de récolte de semences ont été délimitées à partir des contours des régions écologiques. Des aires de récolte de semences et quelques peuplements semenciers ont été identifiés mais les peuplements de chêne rouge de qualité sont toutefois rares dans certaines des zones de récolte. Des tests de provenances-descendances seront donc établis pour définir les limites de déplacement de semences, délimiter d'éventuelles zones d'amélioration et identifier pour chaque zone des sources de matériel génétiquement supérieures. Pour obtenir des gains soutenus à long terme, la population d'amélioration sera constituée de clones sélectionnés regroupés en lignées (sublines) et soumis à la pollinisation libre. La sélection dans cette population d'amélioration misera sur des facteurs qui influencent la forme des arbres et la qualité des grumes pour la production de bois d'oeuvre, en plus de la croissance. Afin de rendre le matériel sélectionné disponible pour le reboisement plus rapidement, des clones et des descendances sélectionnés seront multipliés par bouturage.


Key words: provenance-progeny testing / half-sib breeding population / sublines / breeding zones / seed transfer

Mots clés : test de provenances-descendances / population d'amélioration / lignées / zones d'amélioration / déplacement de semences