Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 51, Number 3, 1994
Page(s) 213 - 231
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19940302
Ann. For. Sci. 51 (1994) 213-231
DOI: 10.1051/forest:19940302

Appréciation du bois de chêne (Quercus robur L, Quercus petraea Liebl) par les consommateurs et les professionnels français du bois

R Marchala and F Motheb

a  ENSAM - Arbre, place du 11-Août, 71250 Cluny
b  INRA - Recherches forestières - qualité des bois, 54280 Champenoux, France

Résumé - La ressource de chêne évolue. Les scieurs français produisent davantage de débits de «qualités intermédiaires» comportant des singularités. Ceux-ci ne trouvent pas de débouchés suffisants faute d'une connaissance fine des goûts du public en matière de bois de chêne. Pour combler ce manque, une enquête faisant appel à la comparaison par paires de 100 frises a été menée auprès de 566 personnes - dont 94 professionnels du bois. Des analyses factorielles des correspondances et des observations directes de paires ont permis de constater que les réponses ne sont pas uniformes : tous les goûts sont fortement représentés ; les critères participant aux choix formulés par les personnes seraient, dans un ordre d'importance décroissant, la nodosité, l'orientation de coupe, la clarté, l'homogénéité de teinte, la largeur des cernes ; 2 populations de consommateurs existent : ceux rejetant tout noeud (professionnels du bois, bricoleurs...) et ceux préférant le chêne assez faiblement noueux à des bois sans noeud (population plus féminine) ; plus la personne est âgée, plus ses choix suivent les critères traditionnels de qualité ; les catégories socio-professionnelles ne se différencient pas significativement par leur comportement. Les seconds transformateurs sont donc assurés de satisfaire une large clientèle en intégrant des choix QF1 bis, voire QF2 en parement.


Abstract - Appreciation of oak wood (Quercus robur L, Quercus petraea Liebl) for the French consumer and wood professionals. French sawers always produce more cuttings of intermediate quality. These products are not marketable because of the lack of a fine knowledge of people's tastes regarding oakwood. A total of 566 persons, including 94 professionals, were thus asked about their visual appreciation of a hundred strips of wood. Multiple correspondence analyses and direct observation of pairs have allowed us to establish the following. There was a great variety in the answers; all kinds of tastes coexist. The criteria affecting people's choice are, in decreasing order: nodosity; cut orientation; tint; and annual ring width. There are 2 groups of consumers, one rejecting all marks of knots (professionals and handymen), the other is more feminine, preferring a slightly knotty wood rather than pieces free of knots. Elderly people had more traditional choices. It was not possible to establish a specific behaviour according to classical socio-professional categories. There is thus a large number of people quite capable of preferring small knots in the face of solid oak.


Key words: oak / strip / visual appearance / survey / consumer

Mots clés : chêne / frises / aspect / enquête / consommateur