Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 51, Number 4, 1994
Page(s) 391 - 406
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19940405
Ann. For. Sci. 51 (1994) 391-406
DOI: 10.1051/forest:19940405

Analyse dendroécologique sur des sapins (Abies alba Mill) et des épicéas (Picea abies (L) Karst) de différentes classes de défoliation dans la forêt de Vigo di Ton (Trento, Italie)

C Gandolfoa and Tessierb

a  Istituto di Selvicoltura, Università degli Studi di Firenze, Firenze, I-50145, Italie
b  IMEP (Institut Méditerranéen d'Écologie et de Paléocologie), UA CNRS D 1152, Faculté des Sciences de Saint-Jérôme, F-13397 Marseille CEDEX 20, France

Résumé - Les variations de la croissance radiale de 2 populations d'Abies alba et d'une population de Picea abies provenant du Trentino sont étudiées en fonction de l'état actuel des houppiers. Le rythme de croissance des arbres, semblable pour les 3 populations jusqu'aux années 1960, se différencie ensuite. Après les 2 années critiques 1960 et 1970, les arbres actuellement dépérissants (classes de défoliation 2 et 3) montrent une faible vitalité tandis que les arbres sains (classes 1 et 2) récupèrent rapidement leur potentiel de croissance. Le calcul de modèles statistiques prenant en compte la tendance d'âge (modèles ARMA) et les relations cerne-climat (fonctions de réponse) sur 2 périodes successives permet de préciser cette évolution du rythme de croissance. La croissance théorique pour les années 1960-1987, reconstruite sur la base du modèle ARMA calculé sur les années antérieures (1927-1959) et confrontée à la croissance réelle, montre que le déficit de croissance est directement corrélé au degré de défoliation actuel des arbres. Parallèlement, les fonctions de réponse établies, pour chaque population et chaque classe de défoliation, sur 4 périodes successives décalées de 10 ans, mettent en évidence une diminution progressive de la sensibilité des arbres au climat initiée dans les années 1960 et 1970. Cette évolution des rythmes de croissance et de la sensibilité des arbres au facteur climatique semble modulée d'un arbre à l'autre par le patrimoine génétique (Abies est plus affecté que Picea) et les conditions microstationelles. L'état actuel des houppiers est le révélateur du poids de pertes de vitalité bien antérieures.


Abstract - Dendroecological analysis of fir (Abies alba Mill) and spruce (Picea abies (L) Karst) at different stages of defoliation in the forest of Vigo di Ton (Trento, Italy). Variations in radial growth of 2 Abies alba populations and one Picea abies population from the Trentino (fig1) have been studied in relation to the present state of tree crowns (table I) Calculation of statistical models (fig 2-4) taking into account age trends (ARMA modelling) and tree ring-climate relationships (response function) over 2 successive periods makes the quantification of growth rate changes possible. Similar growth trends (fig 5,6) were identified for the 3 populations until the 1960s, with differences occurring thereafter. After 2 critical years, 1960 and 1970, the now dying trees (defoliation classes 2 and 3) underwent a loss of vitality, whereas the now healthy trees (defoliation classes 0 and 1) rapidly resumed their growth potential. Response functions established for each population and each defoliation class over 4 successive periods at 10 year intervals reveal a gradual decrease in tree sensitivity to climate from the years 1960 and 1970 onwards (figs 7-9). In parallel, the theoretical growth reconstructed for the period 1960-1987, on the basis of the ARMA model calculated for the previous period 1927-1959 and compared with the actual growth, shows that growth deficiency is directly correlated with the present degree of defoliation (fig 10). The present degree of defoliation appears to be the consequence of a loss of vitality that has been initiated by inimical climatic conditions. This sensitivity of trees to climate varies from one tree to another, depending on genetic inheritance (Abies is more affected than Picea) and site conditions


Key words: forest decline / dendroecology / Alps / Trentino / Abies alba / Picea abies

Mots clés : dépérissement / dendroclimatologie / Alpes / Trentino / Abies alba / Picea abies