EDP Sciences Journals List
Free access
Issue Ann. For. Sci.
Volume 52, Number 1, 1995
Page(s) 11 - 21
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19950102

Ann. For. Sci. 52 (1995) 11-21
DOI: 10.1051/forest:19950102

Évolution de la croissance radiale du hêtre (Fagus silvatica L) dans les Vosges. Premiers résultats sur le versant lorrain

JF Picard

INRA-Nancy, unité d'écophysiologie forestière, équipe Phyto-écologie, 54280 Champenoux, France

Résumé - À la suite des travaux sur le dépérissement du sapin (Abies alba Mill) dans les Vosges et de ceux sur le hêtre (Fagus sylvatica L) dans la plaine lorraine, et en raison de résultats apparemment contradictoires sur ces 2 espèces, on a entrepris une étude dendroécologique des hêtres de la hêtraie sapinière des Vosges. Cet article fait le point des résultats obtenus pour les 537 arbres des 85 premières placettes échantillonnées sur le versant lorrain des Vosges. Par rapport au sapin, et dans la même région, on observe un certain nombre de convergences de comportement, mais aussi des différences : i) certaines années caractéristiques sont communes, mais pas toutes ; les cernes manquants sont moins fréquents, et rarement successifs ; ii) la courbe d'accroissement moyen en fonction de l'âge atteint son maximum plus tard que chez le sapin (vers 40 ans au lieu de 10 ans) iii) pour un âge donné, la largeur des cernes du hêtre augmente de façon notable avec la date (ils sont d'autant plus larges qu'ils ont été élaborés à une date récente) ; iv) comme pour le sapin, mais contrairement au hêtre de la plaine lorraine, on observe une nette tendance à long terme à l'augmentation de la largeur des cernes, de l'ordre de 70% entre 1850 et 1989, avec des périodes de crise qui interviennent approximativement aux mêmes périodes ; en revanche, il semble que l'augmentation de la largeur des cernes ait été plus régulière que pour le sapin : on n'observe pas de palier aussi net que pour le sapin au milieu du xxe siècle. On conclut que les différences de comportement entre sapin et hêtre sont très probablement dues à un effet espèce, sans exclure l'effet des différents paramètres du milieu : c'est la suite de l'étude, lorsque l'ensemble du massif vosgien aura été prospecté, qui permettra de faire la part des 2 effets ainsi que d'expliciter les causes écologiques des différents phénomènes mis en évidence dans cette première étude.


Abstract - Changes in radial growth of beech (Fagus sylvatica L) in the Vosges. Preliminary results from the Lorraine catchment area. Following work on the decline of silver fir (Abies alba Mill) in the Vosges and beech (Fagus sylvatica L) in the Lorraine plain, which seemed to show contradictory results, a dendrochronological study of beech from mixed beech/fir stands in the Vosges was carried out. This paper presents the results obtained for 537 trees from the first 85 sites sampled on the Lorraine side of the Vosges. A certain number of behavioural similarities have been observed for spruce in the same area and also some differences: i) certain pointer years are common to both species but not all; missing annual rings are less frequent and rarely successive; ii) the mean growth curve as a function of age reaches a maximum later than that of fir (at about 40 years old instead of 10 years); iii) for a given age, the increase of annual ring width for beech is highly correlated to date (the more recent rings are relatively larger); iv) as for spruce, but contrary to beech in the Lorraine plain, a strong tendency to a long-term increase in ring width was observed. This was in the order of 70% between 1850 and 1989, with crisis periods, which always occurred at about the same time. Conversely, the ring-width increase occurred more regularly than in fir and the plateau in the middle of the 20th century is not as clear as that of the fir. In conclusion, the behavioural differences between fir and beech are probably due to a species effect, but environmental differences should be ruled out. The next stage of this study, in which the whole of the Vosges area will be surveyed, will allow us to separate the 2 factors, as well as explain the ecological causes of the different phenomena identified in this initial study.


Key words: dendrochronology / dendroecology / radial growth / pointer years / beech / Vosges

Mots clés : dendrochronologie / dendroécologie / croissance radiale / années caractéristiques / hêtre / Vosges