Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 53, Number 6, 1996
Page(s) 1049 - 1058
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19960601
Ann. For. Sci. 53 (1996) 1049-1058
DOI: 10.1051/forest:19960601

Litterfall and mineral return in two cork-oak forests in northeast spain

A Caritata, G Bertonib, M Molinasa, M Olivaa and A Domínguez-Planellaa

a  Cork-oak Laboratory, University of Girona, PI Hospital 6, 17071 Girona, Spain
b  Laboratoire de physiologie végétale, École nationale supérieure agronomique, 145, av de Muret, 31076 Toulouse, France

Abstract - Seasonal trends in littertall and potential mineral return were studied in two cork-oak forest sites in the northeastern Iberian peninsula. The estimated average litter production was 3.9 Mg.ha-1.year -1 for one site and 4.6 Mg.ha-1.year-1 for the other; these figures are similar to those reported for holm-oak (Quercus ilex) forests in the same area. Seasonal litterfall patterns were typical of Mediterranean forest ecosystems. Leaves accounted for 46 to 78% of the total dry matter. Their annual weighted-average mineral composition was low in macronutrients (N 8-9; K 4-5; Mg 0.8-1.3; Ca 9-10 and P 0.4-1 mg.g-1) and relatively high in micronutrients such as Mn (2-2.2 mg.g-1) or Fe (0.3-0.4 mg.g-1). Minimum N and P concentrations were found during the growth period. Estimates of potential mineral return for an annual cycle were N 38-52, P 2.1-5.2, K 20-28, Ca 44-53 and Mg 5.4-5.0 kg.ha -1, depending on the site biomass and fertility.


Résumé - Variations saisonnières de la chute de la litière et de leur teneur en minéraux dans une forêt de chêne-liège au nord-est de l'Espagne. Les variations saisonnières de la chute de la litière et de leur teneur en minéraux ont été étudiées sur deux sites du nord-est de la péninsule ibérique. La production de litière est de 3,9 Mg.ha-1 à Quart et de 4,6 Mg.ha-1 à Sant Hilari, valeurs similaires à celles qui ont déjà été publiées pour le chêne vert dans la même région. Le type de variation observé est caractéristique des écosystèmes forestiers méditerranéens avec une chute maximale des feuilles au début de l'été. Les feuilles constituent la majeure partie de la litière et montrent de faibles teneurs en N, K,Ca, Mg et spécialement en P, et des teneurs élevées en Mn (2,0-2,2 mg.g-1) et en Fe (0,3-0,4 mg.g-1). Les variations saisonnières les plus nettes sont celles des teneurs en P et en N ; les concentrations les plus faibles sont observées au début de l'été et sont probablement dues à la retranslocation de ces éléments. Dans l'ensemble, les valeurs observées pour le chêne-liège sont comparables à celles qui ont été publiées pour d'autres chênes méditerranéens ; les quantités de litière et d'éléments minéraux qui retournent au sol dépendent donc plus de la fertilité du sol que de l'espèce de chêne considérée.


Key words: cork-oak / litterfall / nutrient cycling / Mediterranean forest ecosystems / Quercus suber

Mots clés : chêne-liège / écosystème forestier méditerranéen / litière / Quercus suber / retranslocation