Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 53, Number 6, 1996
Page(s) 1059 - 1069
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19960602
Ann. For. Sci. 53 (1996) 1059-1069
DOI: 10.1051/forest:19960602

Croissance rythmique et développement du chêne rouge d'Amérique, Quercus rubra L, cultivé en conditions contrôlées

P Collin, PM Badot and B Millet

Laboratoire de sciences végétales, Institut des sciences et techniques de l'environnement, université de Franche-Comté, place Leclerc, 25030 Besançon cedex, France

Abstract - Rhythmic growth and development in red oak seedlings (Quercus rubra L) grown in controlled conditions. Under controlled culture conditions, red oak (Quercus rubra L) seedlings exhibited a rhythmic shoot elongation. The period was about 30 days: 15 days of shoot elongation plus 15 days of resting. The number of flushes varied from two to four under continuous light and from one to two with a 14 h photoperiod. After this growth stage, the shoot elongation ceased for a time, varying from 3 to 11 months depending on the individuals. During the first 20 days of this resting period, new leaves continued to be initiated. The stop in the shoot elongation was not a direct consequence of a rest in the meristem. Leave excision did not induce a renewal of shoot elongation, whereas gibberellic acid (GA 3) did.


Résumé - Les semis de chêne rouge cultivés en conditions contrôlées dès la germination présentent une élongation rythmique. La croissance de la tige s'effectue par vague dont la durée est d'environ 30 jours : 15 jours d'allongement sont suivis de 15 jours de non-élongation. En lumière continue, deux à quatre vagues sont observées alors que sous un éclairement journalier de 14 heures, un à deux étages seulement sont formés. Après cela, la tige cesse de croître pendant une durée qui varie de 3 à 11 mois selon les individus. L'étude histologique du méristème montre que, pendant les 20 premiers jours qui suivent cet arrêt de croissance, de nouvelles feuilles continuent à être initiées. L'arrêt de croissance de la tige n'est pas la conséquence directe de l'arrêt du fonctionnement du méristème. L'effeuillage n'entraîne pas la reprise de la croissance. La formation d'un nouvel étage peut être provoquée expérimentalement par application d'acide gibbérellique (GA3).


Key words: growth rhythm / development / elongation / meristem / Quercus rubra L

Mots clés : croissance rythmique / développement / élongation / méristème / Quercus rubra L