Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 54, Number 1, 1997
Page(s) 1 - 8
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970101
Ann. For. Sci. 54 (1997) 1-8
DOI: 10.1051/forest:19970101

Soil nitrogen mineralization in adjacent stands of larch, pine and oak in central Korea

Y Son and IK Lee

Department of Forest Resources, Korea University, Seoul 136-701, Korea

Abstract - To examine the effects of tree species on soil nitrogen (N) mineralization we monitored rates of soil nitrogen mineralization and nitrification using the buried bag incubation method in 37-year-old Japanese larch (Larix leptolepis Gordon), pitch pine (Pinus rigida Mill), and oak (Quercus serrata Thunb) stands on a similar soil in central Korea. Litter and mineral soil (0-15 cm) were incubated for 45 day intervals from 1 September 1994 to 31 August 1995. Mean daily N mineralization rates were significantly different among sampling dates and the tree species. Annual net N mineralization and nitrification were also significantly different among the tree species; the annual N mineralization being 44 kg/ha/year for P rigida, 92 for L leptolepis and 112 for Q serrata, and percent nitrification ranging from 45% for P rigida to 90% for L leptolepis. Litterfall N inputs seemed to influence soil N mineralization. This study indicates that under a similar environment and soil type, N mineralization may differ by several-fold under the influence of different species.


Résumé - Minéralisation de l'azote du sol dans des peuplements adjacents de mélèze, pin et chêne en Corée centrale. Afin d'examiner les effets de trois espèces forestières sur la minéralisation de l'azote du sol, nous avons mesuré la vitesse de minéralisation de l'azote et de la nitrification dans les sois par la technique des sacs in situ dans des peuplements de mélèze du Japon (Larix leptolepis Gordon), de pitchpin (Pinus rigida Mill) et de chêne (Quercus serrata Thunb), âgés de 37 ans et situés sur des sols similaires de Corée centrale. Litière et sol minéral (0-15 cm) ont été incubés pendant des périodes de 45 jours du 1er septembre 1994 au 31 août 1995. Les moyennes journalières de minéralisation de l'azote étaient significativement différentes entre les trois espèces forestières. La minéralisation azotée annuelle a été estimée à 44 ke/ha/an pour P rigida, à 92 pour L leptolepis et à 112 pour Q serrata. Le pourcentage de nitrification varie de 45 % pour P rigida à 90 % pour L leptolepis. La quantité d'azote aportée par la chute des litières semble influencer la minéralisation de l'azote au sol. Cette étude montre que, dans des conditions stationnelles équivalentes, la minéralisation de l'azote peut varier, dans des rapports supérieurs à un, sous l'effet de l'espèce.


Key words: larch / central Korea / oak / pine / soil N mineralization

Mots clés : mélèze / Corée centrale / chêne / pin / minéralisation de l'azote