Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 54, Number 3, 1997
Page(s) 261 - 269
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970304
Ann. For. Sci. 54 (1997) 261-269
DOI: 10.1051/forest:19970304

Aboveground biomass in a beech forest and a Scots pine plantation in the Sierra de la Demanda area of northern Spain

I Santa Reginaa, T Tarazonab and R Calvoc

a  IRNA-CSIC
b  JCL
c  INIA, Cordel de Merinas 40, Apdo 257, 37071 Salamanca, Spain

Abstract - The aboveground biomass of a mature beech forest (Fagus sylvatica L) and of a Scots pine (Pinus sylvestris L) was estimated by cutting and weighing seven trees from each site according to their diameter classes, recording the categories of trunk, branches and leaves. The carbon and nitrogen contents in the different fractions were also analyzed. The results indicate a total biomass of 152.1 mg ha-1 in the pine forest and 134.2 mg ha-1 in the beech forest, and litter fall was 5 791 kg ha-1 in the pine forest and 4 682 kg ha-1 in the beech forest. The percentage distribution of biomass weight of the trunk, branches and leaves was similar in both forests, and the carbon/nitrogen (C/N) ratio was greater in the pine forest fractions, particularly in those more lignified. The higher biomass according to diameter classes in the beech forest seems to indicate that it would not be very suitable to reforest land that is apropriate for beech with pine.


Résumé - Biomasse forestière d'une hêtraie et d'une pinède en Sierra de la Demanda au nord de l'Espagne. On a estimé la biomasse forestière dans une hêtraie (Fagus sylvatica L) et dans une pinède (Pinus sylvestris L) par coupe et pesée de sept arbres dans chaque peuplement selon la distribution des diamètres. Le poids des troncs, branches et feuilles a été mesuré. Le contenu de carbone et d'azote a été analysé dans les différents compartiments. Les résultats indiquent une biomasse totale de 152,1 Mg ha-1 dans la pinède et 134,2 Mg ha-1 dans la hêtraie, et la chute de litière a été 5 791 kg ha-1 dans la pinède et 4 682 kg ha-1 dans la hêtraie. Les pourcentages de poids du tronc, branches et feuilles sont similaires dans les deux forêts, et la relation C/N est supérieure dans les compartiments de la pinède, surtout dans les compartiments ligneux. En comparant les biomasses en relation avec les classes de diamètres qui sont beaucoup plus importantes dans la hêtraie, on peut penser qu'il n'est pas opportun de reboiser en pin sylvestre dans l'aire potentielle de la hêtraie.


Key words: aboveground biomass / forest ecosystems / Fagus sylvatica / Pinus sylvestris / litter fall

Mots clés : biomasse forestière / écosystèmes forestiers / Fagus sylvatica / Pinus sylvestris / chute de litière