Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 54, Number 3, 1997
Page(s) 301 - 310
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970307
Ann. For. Sci. 54 (1997) 301-310
DOI: 10.1051/forest:19970307

Electrostatic dusting: an efficient technique of pollination in larch

G Philippe and P Baldet

Division amélioration génétique et pépinières forestières, Cemagref, 45290 Nogent-sur-Vernisson, France

Abstract - Electrostatic pollination has been developed for mass production of seeds of hybrid larch (Larix x eurolepis Henry). Pollination occurs within a tank carried at the front of a tractor (fig 1). A high voltage is maintained between the pollen dispenser and the tree to be pollinated. Pollen charged with static electricity is blown on the tree by an electrostatic gun, fastened at the top of the tank. This technique favors pollen deposition on the flowers (five and 15 pollen grains per bract on the average for 0 and 40 kV, respectively) (fig 2, table II). Compared to conventional pollen blowing, electrostatic dusting enhanced full seed percentage (32 vs 23%) without reduction in seed viability although the amount of pollen used was much smaller. Moreover, this technique involves less time than the conventional method. However, seed set decreased from the top to the bottom of the crown (39 and 26% full seeds, respectively) (table III). Manual utilization of an electrostatic gun should result in good pollination, judging by the excellent seed set obtained in the branches situated near the gun (table IV).


Résumé - Le poudrage électrostatique : une technique de pollinisation efficace chez le mélèze. La pollinisation par poudrage électrostatique a été évaluée dans un verger d'hybridation de mélèze (Larix x eurolepis Henry). Cette technique consiste à instaurer une forte tension entre le pistolet électrostatique et l'arbre à polliniser et à souffler du pollen chargé en électricité statique. La pollinisation a lieu dans une cuve portée sur tracteur pour s'affranchir du vent. Ce procédé favorise le dépôt du pollen sur les fleurs (13 et 15 grains de pollen / bractée pour 15 et 40 kV, contre cinq grains / bractée sans électrisation). La supériorité du poudrage électrostatique diminue du haut vers le bas de l'arbre, à mesure que l'on s'éloigne de la source de pollen. Dans le bas, seule la tension de 40 kV diffère significativement de 0 kV. La pollinisation électrostatique aboutit à de meilleurs rendements en graines que la technique de pollinisation classique (32% de graines pleines contre 23%) sans perte de pouvoir germinatif tout en permettant une économie importante de pollen. Cependant, le pourcentage de graines pleines décroît du sommet vers le bas de l'arbre (de 39 à 26 %). Sur les branches situées à proximité du pistolet, le rendement en graines est très satisfaisant (48 % de graines pleines) et les variations entre branches et entre cônes sont plus faibles que dans le cas de la pollinisation classique. Ces résultats rendent optimiste quant à l'utilisation manuelle du pistolet électrostatique en pollinisation dirigée.


Key words: pollination / pollen / electrostatic dusting / Larix eurolepis / Larix decidua

Mots clés : pollinisation / pollen / poudrage électrostatique / Larix eurolepis / Larix decidua