Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 54, Number 4, 1997
Page(s) 395 - 401
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970407
Ann. For. Sci. 54 (1997) 395-401
DOI: 10.1051/forest:19970407

Effects of exposure to air on planting stress in red oak seedlings

S Girarda, b, A Clémentc, B Boulet-Gercourtb and JM Guehla

a  Équipe bioclimatologie et écophysiologie forestières, Centre Inra de Nancy, 54280 Champenoux
b  Institut pour le développement forestier, 23, avenue Bosquet, 75007 Paris
c  Équipe sol et nutrition, Centre Inra de Nancy, 54280 Champenoux, France

Abstract - One-year-old bare-root red oak (Quercus rubra L) seedlings were lifted in March and exposed to desiccating conditions (darkness, 8 °C and 60% relative humidity) for 0, 2, 5, 8 and 12 days before planting in mini-rhizotrons. Water content and concentrations in soluble carbohydrates and starch were measured in buds, stems and roots after treatment and before planting. These variables were related to root and shoot growth after planting. Fifty percent of the seedlings exposed for 12 days did not regenerate new roots and died. No mortality was observed for the shorter exposure durations. Seedlings exposed for 0, 2 and 5 days displayed similar new root elongation values after planting which were three-fold higher than those observed in seedlings exposed for 8 or 12 days. Exposure also induced bud abortion and formation of epicormic shoots. These perturbations appeared to be related to the desiccation of the different plant components, whereas non-structural carbohydrate concentrations were not affected during the exposure phase.


Résumé - Effets de l'exposition à l'air sur le stress de transplantation chez le chêne rouge d'Amérique. Des plants de chêne rouge (Quercus rubra L) âgés de 1 an, à racines nues, arrachés en mars, ont été stockés en conditions ambiantes (obscurité, 8 °C, 60 % d'humidité relative) pendant 0, 2, 5, 8 et 12 j, avant d'être plantés en minirhizotrons. La teneur en eau et les concentrations en sucres solubles et en amidon des différents organes ont été mesurées après stockage et reliées au développement aérien et à la croissance racinaire après plantation. Cinquante pour cent des plants stockés pendant 12 j n'ont pas régénéré de nouvelles racines et n'ont pas survécu. Aucune mortalité n'a été enregistrée pour les autres traitements. Les plants exposés durant 0, 2 et 5 j ont présenté des valeurs identiques d'élongation de nouvelles racines après transplantation. Ces valeurs étaient trois fois plus importantes que celles observées chez les plants stockés durant 8 ou 12 j. Les plants ont présenté, après transplantation, une descente de cime d'autant plus importante que la durée du stockage était longue. Ces perturbations apparaissent liées à une dessication des différentes composantes des plants au cours de la phase d'exposition et non à une diminution de la disponibilité en sucres non structuraux liée à leur utilisation respiratoire.


Key words: dessication / root growth / shoot development / soluble sugars / starch

Mots clés : dessèchement / croissance racinaire / développement aérien / sucres solubles / amidon