Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 54, Number 6, 1997
Page(s) 539 - 552
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970604
Ann. For. Sci. 54 (1997) 539-552
DOI: 10.1051/forest:19970604

Ecological light measurement in forests using the light degradation effect in hydrogenated amorphous silicon (a-Si:H)

C Ammera and G Krötzb

a  Lehrstuhl für Waldbau und Forsteinrichtung der Ludwig-Maximilians-Universität München, Hohenbachernstr. 22, 85354 Freising
b  Daimler Benz AG, Postfach 800465, 81663 München, Germany

Abstract - A method is presented for ecological light measurements in forests based on the principle that light produces electrically active defects within the mobility gap in semiconductors from hydrogenated amorphous silicon (a-Si:H), causing measurable changes in the photoconductivity of the semiconductor. A comparison with measurements of the relative illuminance in mixed montane forests led to reasonable results. Suitability for field experiments, drawbacks and possible improvements of this low-cost integrating measurement method, which requires no external energy source, are discussed at length.


Résumé - Mesure de la lumière en forêts au moyen de la dégradation par la lumière du silicium amorphe hydrogéné (a-Si:H). Une méthode est présentée pour la mesure de la lumière en forêts, basée sur l'utilisation de semiconducteurs à base de silicium amorphe hydrogéné (a-Si:H). Une comparaison avec la mesure de l'éclairement relatif dans des forêts mélangées de montagne conduit à des résultats raisonnables. Les défauts et les améliorations possibles de cette méthode peu coûteuse pour des mesures intégrées, ne nécessitant pas de source extérieure d'énergie, sont discutés en détail par les auteurs.


Key words: radiation / mixed forests / amorphous silicon

Mots clés : lumière / forêts mélangées / silicium amorphe