Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 54, Number 7, 1997
Page(s) 611 - 634
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970703
Ann. For. Sci. 54 (1997) 611-634
DOI: 10.1051/forest:19970703

Modélisation de la croissance en hauteur dominante du chêne sessile (Quercus petraea Liebl) en France Variabilité inter-régionale et effet de la période récente (1959-1993)

P Duplat and M Tran-Ha

Département des recherches techniques, Office national des forêts, boulevard de Constance, 77300 Fontainebleau, France

Abstract - Modelling the dominant height growth of sessile oak (Quercus petraea Liebl) in France. Inter-regional variability and effect of the recent period (1959-1993). The aim is to model the dominant height growth of Quercus petraea, revealing possible effects of the region or of the recent period on the shape or level of the past growth curves of ageing stands. The data are the growth of 50 stands from five regions, 153 years old on average, reconstructed from stem analyses. A flexible mathematical model was used, with oblique asymptote the slope of which may vary with the level of the curve in the set, and with six parameters common to all curves to account for their shape and one parameter proper to each curve to account for its level (site index). The fitting, like the data themselves, exhibit a sustained growth rate till the end of observations. When analysed according to age, the residuals reveal a significant shape difference between one region and the other ones ; when analysed according to date, they show an effect of the recent period, which could partially be an artefact due to the measurement method, but without any impact on our modelling of the past growth.


Résumé - L'objectif est la modélisation de la croissance en hauteur dominante du chêne sessile (Quercus petraea Liebl) en futaie régulière, en détectant un éventuel effet régional et un éventuel effet de la période récente sur la forme ou le niveau des courbes qui décrivent la croissance antérieure de peuplements âgés. Les données utilisées sont les reconstitutions de la croissance de 50 peuplements âgés de 153 ans en moyenne, pris dans cinq régions, à partir d'analyses de tiges. On a utilisé un modèle mathématique souple, à asymptote oblique dont la pente peut varier avec le niveau de la courbe dans le faisceau, et comportant six paramètres communs à toutes les courbes pour rendre compte de leur forme et un paramètre propre à chaque courbe pour rendre compte de son niveau (indice de fertilité). L'ajustement, comme les données elles-mêmes, fait apparaître un accroissement soutenu jusqu'à un âge avancé. L'analyse des résidus en fonction de l'âge montre que la forme de la croissance de l'une des régions diffère significativement de celle des autres. L'analyse des résidus en fonction de la date montre un effet de la période récente, qui pourrait être en partie un artefact dû aux mesures, mais qui n'a pas d'impact sur notre modélisation de la croissance passée.


Key words: Quercus petraea / height growth / model / site index / global change

Mots clés : Quercus petraea / croissance en hauteur / modèle / indice de fertilité / changement global