Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 54, Number 7, 1997
Page(s) 649 - 665
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19970706
Ann. For. Sci. 54 (1997) 649-665
DOI: 10.1051/forest:19970706

Biomasse et minéralomasse d'un taillis à courte révolution de peuplier Beaupré installé sur un sol acide hors vallée, amélioré par fertilisation

D Gelhaye, J Ranger and M Bonneau

Équipe Cycles biogéochimiques, Centre Inra de Nancy, 54280 Champenoux

Abstract - Biomass and nutrient content of a short rotation coppice of Beaupré poplars planted on a non-alluvial acidic soil improved by fertilization. Improvement by fertilization was tested on the production of a short rotation coppiced (SRC) stand of Beaupré poplar in Luthenay-Uxeloup forest (Niévre-France). Several treatments bringing P, NPK or NPKCa were compared to a control without any improvement in a bloc experiment. The improvement of production was significant in all the treaments when compared to the control. NPKCa treatment was the best one. The absolute value of production is too low for an industrial development of short rotation forestry in these ecological conditions where water availability during the vegetation period seemed to be the primary limiting factor. The real potential of the site was not completly identified owing to the bad conditions for stand installation and the dry climate during the 1980s. Efficiency of nutrients for dry matter production in this short rotation coppice was more important than in the other stands previously investigated. Soil mineral enrichment was already apparent at the end of the first rotation. It will be necessary to test a fertilization restoring the nutrients drained during harvesting, on the production of the next generation.


Résumé - Un essai d'amélioration par fertilisation minérale de la production d'un taillis à courte révolution (TCR) de peuplier Beaupré installé sur un sol forestier hors vallée, a été réalisé en forêt de Luthenay-Uxeloup (Nièvre). Divers traitements apportant P, NPK ou NPKCa ont été comparés à un témoin sans fertilisation. La récolte du TCR après 9 années de végétation indique que l'effet de tous les traitements est significatif sur la production avec une supériorité du traitement apportant le calcium. La valeur absolue de la production moyenne annuelle du meilleur traitement reste très modeste (< 5 t ha-1.an-1) pour que cette culture ait un avenir réel pour la production de biomasse. Ces taillis installés dans de mauvaises conditions ont de plus subi les aléas climatiques des années 1980, de sorte que la production mesurée ne représente pas réellement le potentiel de la station. L'efficience de ce TCR dans l'utilisation des éléments minéraux pour produire la biomasse est importante et supérieure à celle des TCR habituellement étudiés. Les sols restent enrichis en éléments minéraux et une simple fertilisation de restitution des éléments exportés par la coupe devrait suffire pour une future génération dont il serait utile de mesurer la production.


Key words: short rotation forestry / biomass / nutrient content / fertilization

Mots clés : taillis à courte révolution / biomasse / minéralomasse / fertilisation