Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 55, Number 6, 1998
Page(s) 655 - 669
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19980602
Ann. For. Sci. 55 (1998) 655-669
DOI: 10.1051/forest:19980602

Apports d'un modèle démographique plurispécifique pour l'étude des relations diversité / dynamique en forêt tropicale guyanaise

Vincent Favrichon

Cirad-Forêt, BP 5035, 34032 Montpellier cedex, France

Abstract - Contribution of a multispecies demographic model to the study of diversity/dynamic relations in a tropical forest in French Guiana. In previous research, species groups based on demographic behavior have been built using the data of the CIRAD research station in Paracou, French Guiana. These groups have been used to build a multispecies demographic matrix model in order to simulate the stand behavior. These results are summarized here. We also present further thoughts on two topics. First, we discuss the functional meaning of these groups: what is the role of the different groups in the structuration and in the dynamics of the forest and what is their validity when compared with the data provided by another study site (BAFOG research plots in French Guiana located on a different substrate)? Second, the behavior of the multispecies model is assessed by comparison with some of the main forest dynamic hypotheses: (i) stability and resilience of the simulated stand and (ii) accordance with the hypothesis of a linkage between the rate of natural disturbances and the species diversity. (© Inra/Elsevier, Paris.)


Résumé - Au cours de précédents travaux, des groupes d'espèces démographiquement homogènes ont été constitués à partir du dispositif de recherche du Cirad à Paracou en Guyane française. Ces groupes ont été ensuite utilisés au sein d'un modèle démographique pour rendre compte de la dynamique d'une forêt tropicale humide. Ces résultats sont rappelés brièvement. Nous proposons ici une réflexion sur deux aspects complémentaires. Nous nous interrogeons dans un premier temps sur la signification fonctionnelle de ces groupes (quel est le rôle des différents groupes dans la structuration et la dynamique de la forêt) et surtout sur leur robustesse face à des données issues d'un autre dispositif de recherche (celui du Bafog situé également en Guyane sur un substrat différent). Dans un second temps, la validité du modèle plurispécifique est évaluée par rapport aux hypothèses classiques de dynamique de peuplement : (i) le peuplement simulé est-il stable et résilient, (ii) le comportement du modèle rend-il compte de l'impact des perturbations naturelles sur le niveau de diversité spécifique ? (© Inra/Elsevier, Paris.)


Key words: tropical forest / modelling / dynamics / diversity

Mots clés : forêt tropicale / modélisation / dynamique / diversité