Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 55, Number 7, 1998
Page(s) 809 - 821
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19980705
Ann. For. Sci. 55 (1998) 809-821
DOI: 10.1051/forest:19980705

Wood density traits in Norway spruce understorey: effects of growth rate and birch shelterwood density

Göran Bergqvist

SLU, Department of Silviculture, 90183 Umeå, Sweden

Abstract - Effects of growth rate and birch shelterwood density (0, 300 and 600 trees ha-1) on wood density traits in Norway spruce (Picea abies (L.) Karst.) understorey were evaluated for a trial in the boreal coniferous forest 56 years after establishment of the stand and 19 years after establishment of the trial. Wood density traits were measured by micro-densitometry for annual rings 21-30 extracted at breast height. In addition, ring width and mean density were measured for all annual rings. Growth rate was generally low with a mean ring width of 1.3 mm. Radial variations in ring width and density depended more on calendar year than on cambial age. The shelterwoods had moderate d fluctuations in ring width, but not in wood density. For annual rings 21-30, the mean density was 12 % higher in trees of the lowest growth rate compared to trees of the highest growth rate. Also, minimum density and latewood percentage were higher in trees with the lowest growth rate compared to all other trees, while there were no significant effects due to shelterwood treatment for any of the wood density traits tested. An increase in ring width from 1 to 2 mm resulted in an 18 % decrease in wood density. Latewood percentage explained 84 % of the variation in wood density. (© Inra /Elsevier, Paris.)


Résumé - Caractéristiques de la densité du peuplement dans le sous-étage de sapin de Norvège : effets du taux de croissance et de la densité du peuplement de bouleaux résultant de la régénération par coupes progressives. Les effets du taux de croissance et de la densité du peuplement de bouleau résultant de la régénération par coupe progressive (0, 300 et 600 arbres ha-1) sur les caractéristiques de la densité du peuplement de sapin de Norvège (Picea abies (L.) Karst.) sont évalués pour un essai dans la forêt de conifères boréale 56 ans après l'établissement du peuplement forestier et 19 ans après la mise en place de l'essai. Les caractéristiques de la densité forestière sont mesurées par microdensitométrie pour les anneaux annuels 21-30 extraits à hauteur de poitrine. En outre, la largeur et la densité moyenne des anneaux sont mesurées pour tous les anneaux annuels. On note un taux de croissance généralement faible, avec une largeur moyenne des anneaux de 1,3 mm. Il apparaît que les variations radiales de la largeur et de la densité des anneaux dépendent plus de l'année que de l'âge cambial. Les peuplements résultant de la régénération par coupes progressives présentent des fluctuations modérées dans la largeur des anneaux mais pas dans la densité. Pour les anneaux annuels 21-30, la densité moyenne est supérieure de 12 % pour les arbres ayant le taux de croissance le plus faible par rapport aux arbres dont le taux de croissance est le plus élevé. D'autre part, la densité minimale et le pourcentage de bois d'automne sont plus élevés pour les arbres dont le taux de croissance est le plus faible par rapport à tous les autres arbres, tandis que l'on ne constate aucun effet significatif résultant du mode de régénération par coupes progressives pour aucune des caractéristiques de la densité du peuplement étudiées. On note qu'une augmentation de la largeur des anneaux de 1 à 2 mm se traduit par une baisse de 18 % de la densité du peuplement. Le pourcentage de bois d'automne explique 84 % de la variation dans la densité du peuplement. (© Inra /Elsevier, Paris.)


Key words: Norway spruce understorey / birch shelterwood / wood density / growth suppression / latewood percentage

Mots clés : sous-étage de sapin de Norvège / peuplement de bouleaux résultant de la régénération par coupes progressives / densité du peuplement / ralentissement de croissance / pourcentage de bois d'automne