Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 56, Number 3, 1999
Page(s) 237 - 247
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19990306
Ann. For. Sci. 56 (1999) 237-247
DOI: 10.1051/forest:19990306

Leaf area and tree increment dynamics on a fertile mixed-conifer site in southern Finland

Kevin L. O'Hara, Erkki Lähde, Olavi Laiho, Yrjö Norokorpi and Timo Saksa

Finnish Forest Research Institute, Parkano Research Station, Kaironiementie 54, 39700 Parkano, Finland

Abstract - Ratios of volume increment to photosynthetic area were used to provide measures of growing space efficiency in Scots pine (Pinus sylvestris L.) and Norway spruce (Picea abies (L.) Karst.) dominated stands on a productive site in southern Finland. Eight plots were established in a stand treatment study and three plots in nearby untreated Scots pine stands. Treatments included low thinnings, individual tree selection cuttings and untreated controls. Projected leaf area of individual trees was represented by sapwood cross-sectional area at the crown base. Ratios of volume increment to leaf area index (LAI) for stands and species, and ratios of volume increment to sapwood cross-sectional area were used to assess the relative growing space efficiency of stand components. LAI was greatest in stands dominated by Norway spruce. Strong relationships were observed between individual tree volume increment and sapwood area of both Scots pine and Norway spruce. For both species, these relationships were improved when developed separately for lower and upper crown classes. (© Inra/Elsevier, Paris.)


Résumé - Surface foliaire et dynamique d'accroissement des arbres dans des peuplements mélangés de conifères, dans une station fertile de Finlande méridionale. Les rapports entre l'accroissement en volume et les surfaces photosynthétiques ont été utilisés pour mesurer l'efficacité de l'espace disponible pour la croissance des arbres dans des peuplements mélangés de pin sylvestre (Pinus sylvestris L.) et d'épicéa commun dans une station fertile de Finlande méridionale. Huit placettes ont été établies dans les peuplements étudiés ainsi que trois placettes à proximité dans un peuplement de pin sylvestre. Des éclaircies par le bas, des coupes de sélections d'arbres individuels et des témoins non traités étaient pris en compte dans cette étude. L'indice foliaire des arbres individuels était représenté par la surface de la section transversale du bois d'aubier à la base de la cime. Les rapports entre l'accroissement en volume et l'indice foliaire pour les peuplements et les espèces, et les rapports entre l'accroissement en volume et la surface de la section transversale du bois d'aubier ont été utilisés pour évaluer l'efficacité relative de l'espace d'accroissement des composantes des peuplements. L'indice foliaire était le plus élevé dans les peuplements dominés par l'épicéa commun. De bonnes relations entre l'accroissement en volume d'arbres individuels et la surface de l'aubier du pin sylvestre et des épicéas ont été observées. Pour les deux espèces, ces relations ont améliorées en séparant les classes de cimes supérieures des classes inférieures. (© Inra/Elsevier, Paris.)


Key words: Picea abies / Pinus sylvestris / leaf area index / crown efficiency / mixed species

Mots clés : Picea abies / Pinus sylvestris / indice foliaire / efficacité des couronnes / essences mélangées