Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 56, Number 7, 1999
Page(s) 607 - 614
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19990708
Ann. For. Sci. 56 (1999) 607-614
DOI: 10.1051/forest:19990708

Communautés de sous-bois des peupleraies artificielles : relation entre phytomasse, richesse spécifque et perturbations

Marc Laquerbe

Centre d'écologie des systèmes aquatiques continentaux, Cnrs (UMR C 5576) 29, rue Jeanne Marvig, BP 4349, 31055 Toulouse cedex, France

Abstract - Understory plant communities of cultivated polar groves: relationship between phytomass, species richness and disturbance. Understory plant communities of cultivated poplar groves are submitted to strong disturbances essentially due to mechanical upkeep. Upkeep consists of "disking", i.e. weeding by a metallic disk which totally destroys and buries vegetation. This upkeep differs among poplar groves: the intensity decreases with tree age and it totally disappears during the years preceding clearing. With canopy closure, these differences lead to a modification in species communities. The four poplar groves chosen for this study showed different upkeep levels. Phytomass and species richness were studied by sampling vegetation at its stage of maximal growth, just before upkeep periods. As the intensity of upkeep treatment decreases with time, communities exhibited different successional stages, from annual pioneer, meadow perennial and woodland ligneous species. The results show that species richness increases with upkeep intensity, whereas phytomass values decrease. Most of these phytomasses were between 250 and 1 000 g m- 2 with a maximum at 2 000 g m-2 in the oldest and less maintained poplar groves. For strong disturbance levels, species richness was high and reached a maximum for moderate phytomasses. However, the steady state existing in abandoned poplar groves exhibited strong phytomass accumulation near trees. On the one hand, community species enrichment mainly depended on disturbance levels induced by upkeep. On the other hand, the flora enrichment was due to maturation of plantation. We can observe an increase of species, characteristic of a more stable site. This phenomenon exists only in the oldest plantations. © 1999 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS.


Résumé - Les communautés de sous-bois des peupleraies artificielles sont soumises à des perturbations importantes liées à des entretiens mécaniques. Ces derniers diffèrent selon les peupleraies : ils diminuent avec l'âge des arbres pour totalement disparaître dans les dernières années avant l'abattage de la plantation. Ce changement entraîne, en liaison avec la fermeture du couvert, une modification de la couverture végétale herbacée et ligneuse du sous-bois. La phytomasse et la richesse spécifique sont étudiées par récolte de la végétation, à son maximum de développement, avant les périodes d'entretien. En relation avec la diminution de l'entretien on peut observer l'apparition progressive d'espèces annuelles pionnières, puis de prairiales pérennes et enfin d'espèces sylvatiques, dans la majorité des cas ligneuses. Les valeurs de phytomasses sont comprises entre 250 et 1 000 g m-2 avec un maximum de 2 000 g m-2 dans les peupleraies les plus âgées et les moins entretenues. Dans le cas de fortes perturbations, la richesse spécifique est élevée et atteint un maximum pour des valeurs modérées de phytomasse. Dans les peupleraies abandonnées on observe une forte accumulation de phytomasse près des arbres. L'augmentation du nombre d'espèces dépend principalement des niveaux de perturbation causés par l'entretien. Cependant les résultats obtenus laissent supposer que l'enrichissement de la flore par maturation permet l'apparition d'espèces de milieux plus stables, à durée de vie plus élevée. Ce phénomène ne s'observe que dans les plantations les plus âgées. © 1999 Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS.


Key words: species richness / phytomass / diversity / vegetal community / disturbance / artificial poplar grove

Mots clés : richesse spécifique / phytomasse / diversité / communauté végétale / perturbation / peupleraie artificielle