Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 57, Number 1, January 2000
Page(s) 1 - 8
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2000106
DOI: 10.1051/forest:2000106

Ann. For. Sci. 57 (2000) 1-8

Mineral nutrients of beech (Fagus sylvatica) bark in relation to frost sensitivity and soil treatments in southern Sweden

Anna Maria Jönsson

${^{\rm }}$Dept. of Ecology, Forest Ecology, Lund University, Ecology Building, 223 62 Lund, Sweden

Received 25 May 1999; accepted 16 August 1999

Abstract:

Concentration of nutrients and balance between nutrients in trees can affect tree vitality, and are dependent on soil conditions and atmospheric deposition. The aim of this investigation was to survey the concentration of nutrients in beech bark and to look for relationships with the frost sensitivity of the bark. Beech trees with bark lesions were compared to undamaged beech trees on five experimental sites with control plots, plots treated with nitrogen, ash or lime. Trees treated with lime had increased Ca/Al ratio and decreased concentrations of Mn and B. Negative influence from N fertilization could be traced in the concentration of nutrients in the bark seven years after treatment, but the absence of new lesions indicated that the vigour of the trees has increased. The frost sensitivity was correlated to the nutrient content. Trees with lesions had higher concentrations of N and Al, indicating influence of soil acidity.

index of injury / lime / nitrogen / wood ash

Résumé:

Influence de la composition en éléments minéraux de l'écorce en relation avec les traitements chimiques apportés au sol sur la sensibilité au froid du hêtre dans le sud de la Suède. La concentration et l'équilibre des éléments minéraux dans les arbres peut affecter leur vitalité et sont dépendants des conditions de sol et des dépôts atmosphériques. Le but de ce travail a été d'étudier la concentration des éléments minéraux dans l'écorce du hêtre et d'essayer de mettre en évidence des relations avec la sensibilité au froid des écorces. Les arbres avec des lésions au niveau de l'écorce étaient comparés avec des arbres indemnes dans cinq sites expérimentaux comprenant des placettes témoins et des placettes traitées avec apport d'azote, de cendres ou de chaux. Les arbres traités avec apport de chaux ont vu un accroissement du rapport Ca/Al et une décroissance de la concentration en manganèse et en bore. Une influence négative de la fertilisation azotée peut être retrouvée sur la concentration en éléments minéraux de l'écorce sept ans après le traitement. Mais l'absence de nouvelles lésions indique que la vigueur des arbres a été accrue. La sensibilité au froid a été correlée avec la teneur en éléments minéraux. Les arbres avec des lésions ont présenté une plus grande concentration en azote et en Al reflétant l'influence de l'acidité du sol.

sensibilité au froid / chaux / azote / cendres

Correspondence and reprints: Anna Maria Jönsson
Tel. 46 46 222 4247; Fax. 46 46 222 4423; e-mail: Anna-Maria.Jonsson@planteco.lu.se

Copyright EDP Sciences