Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 57, Number 4, May 2000
Page(s) 371 - 367
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2000127
DOI: 10.1051/forest:2000127

Ann. For. Sci. 57 (2000) 371-367

Effet du stress hydrique osmotique sur la germination des graines chez les provenances de Cèdre du Liban (Cedrus Libani A. Rich.) d'origine Turque

Hüseyin Dirik

Université d'Istanbul, Faculté Forestière, 80895 Bahçeköy, Istanbul, Turquie
(Reçu le 7 juillet 1999 ; accepté le 28 septembre 1999)

Abstract:

Effect of osmotic water stress on germination of Lebanon Cedar (Cedrus libani A. Rich.) seeds from the provenances of Turkey. Seeds from ten provenances of Cedrus libani were subjected to germination test on filter paper saturated with polyethylene glycol (PEG 6000) solutions made up to provide osmotic potentials of 0, -2, -4 and -6 bars. Mean germination percent for all provenances decreased about 48% in -2 bars, 61% in -4bars and 75% in -6 bars treatments compared to control (0 bar) treatment. There were significant differences among the relative germination percent of the provenances in different treatments. In spite of climatic data, strong correlations were found between germination capabilities under different stress levels and the ecological conditions in the natural habitats of the provenances. Differences between the germination capabilities of the provenances under different stress conditions were interpreted as an intraspesific heritable variation constituted by natural selection.


Keywords: Lebanon cedar / provenance / germination / water stress / polyethylene glycol

Résumé:

On a étudié l'effet du stress hydrique osmotique sur la germination des graines chez les provenances de Cèdre du Liban. En utilisant le polyéthylène glycol (PEG-6000) pour préparer les niveaux différents de stress hydrique osmotique suivant les traitements envisagés (0, -2, -4, -6 bars) on a procédé à la comparaison expérimentale des facultés germinatives et des temps moyens de germination des graines de dix provenances. Les résultats essentiels obtenus sont les suivants : d'une façon générale, on n'a pas déterminé de différences importantes entre les provenances correspondant au temps moyen de germination. Le taux de germination moyen pour toutes les provenances diminue de 48 % à -2 bars, de 61 % à -4bars, et de 75 % à -6 bars par rapport au traitement témoin (0 bars). Des différences très nettes entre les provenances étudiées du point de vue des taux de germination relatif dans les niveaux différents de stress hydrique osmotique ont été mises en évidence. Bien que les données climatiques manquent, il y a des relations entre les facultés à germer des provenances étudiées face aux stress hydriques du substrat et les conditions écologiques de leurs milieux naturels. Il semble que ces différences entre les provenances procèdent de variations intraspécifiques produites sous les effets des sélections naturelles.


Mots clé : Cèdre du liban / provenance / germination / stress hydrique / polyéthylène glycol

Correspondance et tirés à part : Hüseyin Dirik
Tél. 90 2122261108 ; Fax. 90 2122261113 ; hdirik@istanbul.edu.tr

Copyright INRA, EDP Sciences