Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 57, Number 4, May 2000
Page(s) 379 - 377
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2000128
DOI: 10.1051/forest:2000128

Ann. For. Sci. 57 (2000) 379-377

Modelling resin production distributions for Pinus Pinaster Ait using two probability functions

Nikos Nanosa - Wubalem Tadessea - Gregorio Monteroa - Luis Gilb - Ricardo Aliaa

aCentro de Investigacion Forestal, CIFOR-INIA, Apdo 8111, 28080 Madrid, Spain
bUnit of Physiology and Genetics, ETSI Montes, 28040 Madrid, Spain

(Received 12 April 1999; accepted 10 February 2000)

Abstract:

The Weibull and the Chaudhry-Ahmad probability density functions were used to model resin production distributions for maritime pine stands. Maximum likelihood was used for parameter estimation. Data were collected during one season in two sets of plots. Set 1 consisted of two 50-tree and one 100-tree plots. Bootstrap re-sampling showed that the Weibull parameters had smaller estimation errors for small sample sizes. Set 2 consisted of thirty-seven 10-tree plots. No significant differences in the fit of the density functions were detected. Parameters of both models were found to be well correlated with the mean plot production as well as with the within plot coefficient of variation. The results did not reveal any major differences between the Weibull and the Chaudhry-Ahmad probability functions. The most appropriate model should be chosen at later stages when parameters of both functions are regressed against easily measured stand attributes.


Keywords: resin production distribution / Pinus pinaster / Weibull / Chaudhry and Ahmad / modelling

Résumé:

Modélisation de la distribution de production de résine pour Pinus pinaster Ait au moyen de deux lois de probabilité. La distribution de la production de résine de peuplements de pin maritime est modélisée par les fonctions de densité de probabilité de Weibull et de Chaudhry-Ahmad La méthode du maximum de vraisemblance est utilisée pour l'estimation des paramètres. Les données ont été mesurées dans deux groupes de placettes pendant une saison de récolte. Pour le premier groupe qui est composé de deux placettes de 50 arbres et d'une autre de 100 arbres, le re-échantillonnage "bootstrap'' a montré que les paramètres de la fonction de Weibull ont une erreur plus faible pour les petits échantillons que celle de la fonction de Chaudhry-Ahmad. Le second groupe est constitué de 37 placettes de 10 arbres. Aucune différence significative entre l'ajustement des deux fonctions de probabilité n'est mise en évidence. Les paramètres des deux modèles sont corrélés avec les productions moyennes des placettes et avec les coefficients de variation intra-placettes. Les résultats ne montrent pas de différences significatives entre les fonctions de probabilité de Weibull et de Chaudry-Ahmad. Le modèle définitif sera choisi ultérieurement après la mise en relation entre les paramètres des deux fonctions et des variables dendrométriques facilement mesurables.


Mots clé : distribution de la production de résine / Pinus pinaster / Weibull / Chaudhry et Ahmad / modélisation

Correspondence and reprints: Nikos Nanos
Tel. 34 91 347 68 15; Fax. 34 91 357 31 07; nanos@inia.es

Copyright INRA, EDP Sciences