Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 57, Number 8, December 2000
Page(s) 793 - 801
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2000159
DOI: 10.1051/forest:2000159

Ann. For. Sci. 57 (2000) 793-801

Détermination indirecte des coefficients de diffusion de la vapeur d'eau dans les directions tangentielle et radiale du bois de hêtre

Nadia Mouchot - André Wehrer - Voichita Bucur - André Zoulalian

LERMAB-ENSTIB, Université Henri Poincaré Nancy I, B.P 239, 54506 Vand\oeuvre-lès-Nancy, France

(Reçu le 2 janvier 1999; accepté le 31 mars 2000)

Abstract:

Indirect determination of tangential and radial steam diffusitivity of beech. In order to characterize the diffusion process of water in the hygroscopic range of wood, we propose to evaluate initially the diffusion coefficients of water vapour in the three orthotropic directions of wood. The diffusion coefficients of water vapour are deduced from the diffusion coefficients of an inert solute (helium) measured in a diffusion cell, type Wicke and Kallenbach, being in an unsteady state. The diffusion coefficients in the radial and tangential directions measured at 30 $^\circ$C are independent of absolute moisture content of wood. The values we find agree with ranges of variations given in the literature. The diffusion coefficient in the radial direction is roughly higher than the diffusion coefficient in the tangential direction, probably due to the rays in the radial direction.


Keywords: diffusion coefficient / hygroscopic range / beech / steam diffusivity / Wicke and Kallenbach diffusion cell

Résumé:

Afin de caractériser le transport diffusionnel de l'eau dans le domaine hygroscopique du bois, nous proposons d'estimer initialement les coefficients de diffusion de la vapeur d'eau dans les trois directions orthotropiques du bois. Les coefficients de diffusion de la vapeur d'eau sont déduits des coefficients de diffusion d'un soluté inerte (hélium) mesurés dans une cellule de Wicke et Kallenbach évoluant en système transitoire. Les coefficients de diffusion dans les directions radiales et tangentielles mesurés à 30 $^\circ$C sont indépendants de l'humidité absolue du bois. Les valeurs trouvées sont compatibles avec les intervalles de variations donnés dans la littérature, le coefficient de diffusion radial du bois de hêtre étant sensiblement plus élevé que le coefficient de diffusion tangentiel, probablement par la présence de rayons ligneux en direction radiale.


Mots clé : coefficient de diffusion / domaine hygroscopique / hêtre / diffusivité vapeur d'eau / cellule de diffusion Wicke et Kallenbach

Correspondance et tirés à part : André Zoulalian
Tél. (33) 03 83 91 20 57 ; Fax. (33) 03 83 91 21 02 ; e-mail : andre.zoulalian@lermab.u-nancy.fr

Copyright INRA, EDP Sciences