Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 58, Number 3, April 2001
Page(s) 277 - 288
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2001126
DOI: 10.1051/forest:2001126

Ann. For. Sci. 58 (2001) 277-288

Density and population structure of the natural regeneration of Scots pine (Pinus sylvestris L.) in the High Ebro Basin (Northern Spain)

Santiago C. González-Martínez and Felipe Bravo

Departamento de Producción Vegetal y Silvopiscicultura, University of Valladolid at Palencia, Avda. de Madrid, 57, 34004 Palencia, Spain

(Received 18 February 2000; accepted 21 August 2000)

Abstract
This paper presents the analysis of 11 natural regenerated stands in native Scots pine forests located in the High Ebro Basin (Northern Spain). The natural regeneration showed a continuous age distribution, early height differentiation and a high stability in the height position of seedlings. Total density and main crop (trees selected for future commercial harvest) density models were developed to study the relationship between natural regeneration and site variables. Soil sand content was an important ecological factor distinguishing two groups of plots. Hardwood and Ericaceae species competition were the main factors that explained total density but only in soils with low sand content. Intensive herbivore grazing was proposed to produce a strong reduction of viable seedlings. Thus, vegetation-control treatments and limitation of cattle grazing in regeneration areas are highly recommended in the native Scots pine forests of the High Ebro Basin.

Résumé
Densité et structure des peuplements de Pin sylvestre (Pinus sylvestris L.) régénérés naturellement dans le Haut-Bassin de l'Ebre (Nord de l'Espagne). Dans cet article sont analysés 11 peuplements régénérés naturellement, situés dans les forêts autochtones de Pin sylvestre du Haut-Bassin de l'Ebre (Nord de l'Espagne). La régénération naturelle a été caractérisée par une distribution continue de l'âge, une différenciation en hauteur précoce et une stabilité dans les classes de hauteur des plantules. Des modèles ont été développés pour étudier les relations entre la densité de la régénération naturelle et les variables du site. La densité totale et la densité moyenne de la récolte (la densité d'arbres sélectionnés qui constitueront la récolte commerciale future) ont été étudiées. Le contenu en sable du sol s'est révélé un facteur écologique important, permettant de distinguer deux groupes de sites. La compétition entre le résineux, les feuilleux et les espèces du genre Ericaceae a représenté le facteur principal qui expliquait la densité totale, mais seulement dans les sols peu sableux. Le pâturage intensif dû aux herbivores semble avoir produit une forte réduction des plantules viables. Par conséquent, les traitements pour contrôler la végétation adventice et la limitation du pâturage dans les zones de régénération sont très recommandés à l'intérieur des forêts autochtones de Pin sylvestre du Haut-Bassin de l'Ebre.


Key words: natural regeneration / population structure / Pinus sylvestris / Mediterranean region / Spain

Mots clés : régénération naturelle / structure des peuplements / Pinus sylvestris / région Méditerranéenne / Espagne

Correspondence and reprints: Santiago C. González-Martínez Tel. (34) 91 347 6857; Fax. (34) 91 357 2293;
    e-mail: santiago@inia.es

© INRA, EDP Sciences 2001