Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 58, Number 6, August-September 2001
Page(s) 625 - 638
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2001150
DOI: 10.1051/forest:2001150

Ann. For. Sci. 58 (2001) 625-638

Evaluation of heat balance and heat dissipation methods for sapflow measurements in pine and spruce

Mattias Lundblada, Fredrik Lagergrena and Anders Lindrothb

a  Dept for Production Ecology, Swedish University of Agricultural Sciences, Box 7042, SE-750 07 Uppsala, Sweden
b  Department of Physical Geography, Lund University, Box 118, SE-221 00 Lund, Sweden

(Received 21 December 2000; accepted 11 April 2001)

Abstract
The tissue heat-balance method (Cermák) and the heat-dissipation method (Granier) were compared in three Scots pines and two Norway spruces in a forest in central Sweden. The Granier system measured up to 50% lower sapflow than the Cermák system at high flow rates. New coefficients for the Granier system were estimated, based on sapflow density from the Cermák measurements. Without compensation, natural temperature gradients may cause large errors in measurements made by the Granier system. By using a horizontal reference sensor, no compensation was necessary. It was also shown that radial flow patterns must be considered when calculating total tree sapflow. Transpiration of two adjacent stands, one measured by the Granier method and the other by the Cermák method, showed good agreement internally and with total evaporation measured by the eddy-correlation method.

Résumé
Évaluation des méthodes des équilibres thermiques et de dissipation thermique concernant la mesure de flux de sève pour le pin et l'épicéa. La méthode des équilibres thermiques (Cermák), et la méthode de dissipation thermique (Granier) ont été comparées pour trois Pins sylvestres et deux épicéas dans une forêt du centre de la Suède. Le système Granier a donné des valeurs de flux de sève jusqu'à 50 % plus faible que le système Cermák pour les flux élevés. De nouveaux coefficients basés sur les mesures de densité de flux obtenues avec le système Cermák ont été estimés pour le système Granier. Le système Granier sans compensation pour les gradients naturels de température dans le tronc peut présenter de larges erreurs, mais si un capteur de référence horizontal est utilisé, les compensations ne sont pas nécessaires. Il a aussi été démontré que les variations radiales de flux doivent être prises en compte lors des calculs de flux de sève pour l'arbre entier. Les transpirations de deux couverts adjacents, l'un mesuré avec la méthode Granier, et l'autre avec la méthode Cermák, sont en accord entre elles et avec l'évaporation totale mesurée par la méthode des corrélations turbulentes.


Key words: THB / HD / sap-flow / transpiration / Picea abies / Pinus sylvestris

Mots clés : THB / HD / flux de sève / transpiration / Picea abies / Pinus sylvestris

Correspondence and reprints: Mattias Lundblad Tel. +46 18 672479; Fax. +46 18 673376;
    e-mail: mattias.lundblad@spek.slu.se

© INRA, EDP Sciences 2001