Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 59, Number 4, May-June 2002
Page(s) 429 - 437
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2002017


Ann. For. Sci. 59 (2002) 429-437
DOI: 10.1051/forest:2002017

Influence of climate on the seasonality of radial growth of cork oak during a cork production cycle

Augusta Costa, Helena Pereira and Ângelo Oliveira

Centro de Estudos Florestais, Departamento de Engenharia Florestal, Instituto Superior de Agronomia, 1349-017 Lisboa, Portugal

(Received 25 July 2001; accepted 15 January 2002)

Abstract
The radial growth of mature cork oaks (Quercus suber L.) was studied during a 9-year production cycle using monthly dendrometer measurements and cork ring widths. The mean tree radial increase was 5.1 mm yr -1 and the cork increment accounting for 3.8 mm yr -1. The radial growth curves for cork, wood and stem were very similar, showing a decreasing trend along the production cycle. Cork increment was always the largest fraction of tree growth (on average 74%) and showed less inter-annual variations as compared to wood. Tree radial growth presented a clear within-the-year seasonal pattern, extending from March to October, with a maximum in June-July. The overall pattern of monthly growth distribution was similar among the years of the production cycle, but some inter-annual variations occurred with 1-2 month shifts or monthly growth rate decreases, related to climatic factors. Early spring growth was enhanced by winter rain, autumn growth by high summer rain and June increments by high temperatures during this month.

Résumé
Influence du climat sur la variabilité saisonnière de la croissance radiale du chêne-liège au cours d'un cycle de production de liège . La croissance radiale de chênes-liège (Quercus suber L.) adultes en pleine production a été suivie pendant un cycle de production de 9 ans par des mesures mensuelles de dendromètres et par la mesure des cernes du liège. L'accroissement annuel des arbres a été de 5,1 mm an -1, dont 3,8 mm an -1 de liège. Les courbes de croissance du liège, du bois et de la tige ont montré une même tendance à la diminution de la croissance au cours du cycle. Le liège, qui correspond à la fraction majeure de l'accroissement de l'arbre (en moyenne 74 %), a montré une variation interannuelle de croissance moindre que le bois. La croissance soumise à une variation saisonnière marquée, s'étend de mars à octobre, avec un maximum en juin-juillet. La distribution de la croissance a été similaire toutes les années, parfois avec des déphasages de 1 à 2 mois ou avec une diminution de l'accroissement résultant de variations interannuelles de précipitation ou de température. La croissance au début du printemps a été favorisée par les pluies d'hiver, la croissance en automne par les pluies d'été et les accroissements en juin par une température moyenne plus élevée pendant ce mois.


Key words: cork oak / diameter growth / cork growth / climatic fluctuations / dendroclimatology

Mots clés : chêne-liège / croissance radiale / croissance du liège / influences climatiques / dendroclimatologie

Correspondence and reprints: Augusta Costa Tel.: 351 21 3634662; fax: 351 21 3645000; augustac@isa.utl.pt

© INRA, EDP Sciences 2002