Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 59, Number 5-6, July-October 2002
Proceedings of the Wood, Breeding, Biotechnology and Industrial Expectations Conference
Page(s) 607 - 615
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2002046
Ann. For. Sci. 59 (2002) 607-615
DOI: 10.1051/forest:2002046

Localisation of genomic regions controlling microdensitometric parameters of wood characteristics in hybrid larches

Anne Arcadea, b, Patricia Faivre-Rampanta, c, Luc E. Pâquesa and Daniel Prata, d

a  Unité Amélioration, Génétique et Physiologie Forestières, INRA - Centre d'Orléans, BP 20619, Ardon, 45166 Olivet Cedex, France
b  Station de Génétique Végétale, INRA, Ferme du Moulon, 91190 Gif-sur-Yvette, France
c  Université Henri Poincaré - Nancy I, UMR 1136 Interactions Arbres/Micro-Organismes, BP 239, 54506 Vandoeuvre-les-Nancy Cedex, France
d  Université Claude Bernard - Lyon 1, UMR 5558 Biométrie et Biologie Évolutive, Bât G. Mendel, 69622 Villeurbanne Cedex, France

(Received 5 July 2001; accepted 1 March 2002)

Abstract
The use of wood quality components in forest trees selection is hampered by long delays before phenotypic evaluation. Marker-assisted selection opens new possibilities since selection becomes feasible even before trait expression. In the present study, we have analysed 224 13-year-old hybrid larches derived from eight progenies from a single female parent in order to localise genomic regions controlling several wood traits. Traits were assessed on radial cores by microdensitometry, a method that provides estimates of wood density and radial growth and avoids tree destruction. Measurements were assessed individually on six consecutive rings. QTL detection was achieved by ANOVA using 68 AFLP markers distributed on average each 20 cM along larch genome. Significant QTLs for at least two out of six studied years are distributed on seven linkage groups. Applications towards marker-assisted selection are discussed.

Résumé
Localisation des régions du génome contrôlant des composantes microdensitométriques de la qualité du bois chez des mélèzes hybrides. Les paramètres de qualité du bois sont peu pris en compte dans l'amélioration des arbres forestiers en raison des délais d'évaluation très longs. La sélection assistée par marqueurs ouvre de nouvelles perspectives en rendant possible une sélection précoce pour des caractères à expression tardive. Dans ce travail, nous avons analysé huit descendances de mélèze hybride (Larix decidua $\times$ L. kaempferi ) issues d'un même parent et comportant 224 arbres âgés de 13 ans, afin de localiser sur une carte génétique les régions du génome qui contrôlent divers paramètres de qualité du bois. Ces paramètres ont été mesurés sur des carottes de bois par microdensitométrie. Cette méthode permet d'évaluer, de façon non destructrice, de nombreuses composantes de la densité du bois et également de la croissance radiale. Les mesures sont effectuées sur six cernes consécutifs. La localisation des QTL a été menée à l'aide de 68 marqueurs AFLP distants en moyenne de 20 cM et par analyse de variance. Les QTL significatifs pour au moins deux des six années analysées se répartissent sur sept groupes de liaison. Les applications de ces résultats sont discutées essentiellement dans les perspectives de la sélection assistée par marqueurs.


Key words: QTL / wood quality / microdensitometry / wood density / Larix

Mots clés : QTL / qualité du bois / microdensitométrie / densité du bois / Larix

Correspondence and reprints: Daniel Prat Tel.: 04 72 43 29 01; fax: 04 78 89 27 19; prat@biomserv.univ-lyon1.fr

© INRA, EDP Sciences 2002