Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 59, Number 8, December 2002
Page(s) 867 - 873
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2002085
Ann. For. Sci. 59 (2002) 867-873
DOI: 10.1051/forest:2002085

The heritability of wood density components in Pinus pinaster Ait. and the implications for tree breeding

José Luis P. C. Louzada and Fortunato M. A. Fonseca

ICETA/UTAD, Universidade Trás-os-Montes e Alto Douro, Dep. Florestal, 5000-911 Vila Real, Portugal
(Received 28 March 2001; accepted 17 September 2001)

Abstract
The main objective of this work was to evaluate the genetic control of Pinus pinaster wood quality by estimating the heritability of wood density components and its age evolution. The material was collected from 180 trees by the extraction of an increment core, in a progeny test at 18 years old. The wood density components were measured using the X-ray densitometry technique. The highest and most stable age heritability values were obtained by the earlywood components (minimum density and earlywood density), followed by the average ring density. The latewood percentage, ring width and heterogeneity revealed middle values, while the latewood components (maximum density and latewood density) always presented the lowest and most unstable heritability values. Thus, it was concluded that, amongst all components, the earlywood density mostly depends on genetic effects, and could be used in future selection and tree breeding programs to improve wood quality. The inclusion of the latewood components in the selection criterion will not give any significant genetic advantage.

Résumé
Héritabilité des composantes de la densité du bois chez Pinus pinaster Ait. et implications pour l'amélioration génétique. L'objectif principal de ce travail était l'étude du contrôle génétique de la qualité du bois du Pinus pinaster Ait., grâce à l'estimation de l'héritabilité des composantes de la densité et de son évolution avec l'âge. Des carottes de sondage ont été extraites de 180 arbres appartenant à un test de comparaison de descendances maternelles âgés de 18 ans depuis la plantation. Les composantes de la densité ont été définies à l'aide de la microdensitométrie sur radiographie aux rayons X. Les valeurs d'héritabilité les plus élevées et les plus stables avec l'âge cambial sont des composantes du bois initial (densité minimale et densité du bois initial), suivies de la densité moyenne. Le pourcentage de bois final, la largeur des cernes et l'hétérogénéité ont présenté des valeurs moyennes, alors que les composantes du bois final (densité maximale et densité du bois final) ont toujours présenté les valeurs les plus basses et les plus instables d'héritabilité. Ainsi, on a pu conclure que, parmi toutes les composantes, la densité du bois initial apparaît la plus dépendante des effets génétiques. Donc, elle pourra être utilisée dans de futurs programmes de sélection et d'amélioration génétique. Quant aux composantes du bois final, leur introduction parmi les critères de sélection, n'apporte aucun bénéfice en terme de gain génétique.


Key words: tree breeding / heritability / wood quality / wood density components / Pinus pinaster

Mots clés : amélioration génétique / héritabilité / qualité du bois / composantes de densité du bois / Pinus pinaster

Correspondence and reprints: José Luis P. C. Louzada Tel.: 351 259 350 212; fax: 351 259 350 480;
    e-mail: jlousada@utad.pt

© INRA, EDP Sciences 2002