Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 60, Number 1, January-February 2003
Page(s) 11 - 18
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2002069
Ann. For. Sci. 60 (2003) 11-18
DOI: 10.1051/forest:2002069

High-grading effects on Scots pine volume and basal area in pure stands in northern Spain

Felipe Bravoa and Gregorio Monterob

a  Dept. de Producción Vegetal y Silvopascicultura, University of Valladolid, Campus at Palencia, Avda. de Madrid, 44, 34004 Palencia, Spain
b  CIFOR-INIA, PO Box 8011, 28080 Madrid, Spain

(Received 24 January 2002; accepted 25 March 2002)

Abstract
A yield model for formerly high-graded Scots pine stands in a transitional climatic area in northern Spain has been developed. High grading practices were used broadly during the last decades. In the past years, the silvicultural system has switched to a conventional even-aged system. A modeling approach is used to understand the effects of high-grading on basal area and dominant height. The equations are calibrated to be used in non high-graded stands and in previously high-graded stands when the silvicultural practices are switched. Dominant height and linear models were used to calibrate the original multiplicative model. With these models the effect of high-grading practices upon forest yield was studied. Standing volume decreased due to high-grading over 26% as the rotation age increased in a medium productivity class. The total volume reduction at rotation age was 18%.

Résumé
Effets du système de coupe à la dimension sur le volume et la surface terrière de peuplements de Pin sylvestre au nord de l'Espagne. On a mis au point un modèle de croissance des peuplements de Pin sylvestre soumis auparavant à ce système dans une région climatique de transition située au nord de l'Espagne. Ce type de sylviculture, consistant à récolter systématiquement les arbres de gros diamètre, a été courant au cours des dernières décennies. Depuis quelques années on abandonne cette méthode pour adopter le traitement en futaie régulière. On a fait appel à l'approche modélisation pour estimer les effets du système de coupe à la dimension sur la surface terrière et la hauteur dominante. Les équations ont été étalonnées de manière à pouvoir être utilisées aussi bien pour les peuplements n'ayant pas été soumis à ce système de coupe que pour ceux qui, l'ayant subi dans le passé, ont bénéficié d'un nouveau traitement. Le modèle multiplicatif d'origine a été calibré selon des modèles linéaires en utilisant la hauteur dominante. On a pu estimer, grâce à ces modèles, l'effet des coupes à la dimension sur la production. On enregistre alors une réduction du volume sur pied de 26 % dans le cas d'une résolution longue et pour une classe de production moyenne. La réduction du volume total produit en fin de révolution s'élève à 18 %.


Key words: Pinus sylvestris / high-grading / yield / Scots pine / Spain

Mots clés : Pinus sylvestris / coupe à la dimension / rendement / Pin sylvestre / Espagne

Correspondence and reprints: Felipe Bravo Tel.: +34 979 10 84 24; fax: +34 979 10 83 01;
    e-mail: fbravo@pvs.uva.es

© INRA, EDP Sciences 2003