Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 60, Number 1, January-February 2003
Page(s) 19 - 29
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2002070
Ann. For. Sci. 60 (2003) 19-29
DOI: 10.1051/forest:2002070

Intra- and interspecific variations of polycyclism in young trees of Cedrus atlantica (Endl.) Manetti ex. Carrière and Cedrus libani A. Rich (Pinaceae)

Sylvie Sabatier, Philippe Baradat and Daniel Barthelemy

Unité Mixte de Recherche, CIRAD-INRA-CNRS-EPHE-Univ. Montpellier II, botAnique et bioinforMatique de l'Architecture des Plantes, TA 40/PSII, 34398 Montpellier Cedex 5, France
(Received 15 November 2001; accepted 11 April 2002)

Abstract
Growth pattern and polycyclism were studied for three French populations of Cedrus atlantica, and ten populations of Cedrus libani (seven Turkish and three Lebanese populations). The polycyclism rate and the length of annual shoots and growth units were recorded at two sites in France. There were significant variations in polycyclism rate and annual growth between the Turkish and Lebanese populations. Polycyclism appeared to be linked to the climatic conditions of the current growth year for French and Turkish populations, unlike the Lebanese populations. The Turkish populations have exhibited a greater stability as well at the between-station as at the between-year levels. Polycyclism appears as an adaptive trait of trees to difficult growth conditions. The construction of a dendrogram based on polycyclism and annual shoot length revealed two distinct main clusters corresponding to the different geographical origins. Polycyclism could be used in breeding and genetic improvement programmes of these species.

Résumé
Variations intra- et interspecifiques du polycyclisme chez de jeunes arbres de Cedrus atlantica (Endl.) Manetti ex. Carrière et Cedrus libani A. Rich (Pinaceae). Les variations de croissance et du polycyclisme ont été étudiées pour trois provenances françaises de Cedrus atlantica et pour dix provenances de Cedrus libani comprenant sept provenances turques et trois provenances libanaises plantées en France. Le taux de polycyclisme et les longueurs des unités de croissance et des pousses annuelles de la tige principale des arbres ont été mesurés sur deux sites différents. Des variations significatives du taux de polycyclisme et de la croissance annuelle ont été observées entre les provenances turques et libanaises de Cedrus libani. Le polycyclisme est fortement lié aux conditions climatiques de l'année de croissance pour les provenances françaises et turques contrairement aux provenances libanaises. Les provenances turques ont montré une plus grande stabilité dans l'expression de ce caractère, tant au niveau stationnel qu'au niveau inter-annuel. Le polycyclisme apparaît comme un caractère adaptatif des Cèdres à des conditions de croissance difficiles. La construction d'un dendrogramme basé sur le polycyclisme et la longueur des pousses annuelles fait apparaître deux groupes principaux distincts correspondant à des origines géographiques différentes. Le polycyclisme est un critère morphologique permettant de séparer des provenances de Cèdres et peut être utilisé dans les programmes de sélection et d'amélioration génétique des espèces concernées.


Key words: Cedrus atlantica / Cedrus libani / polycyclisme / croissance / variabilité morphologique

Mots clés : Cedrus atlantica / Cedrus libani / polycyclisme / croissance / variabilité morphologique

Correspondence and reprints: Sylvie Sabatier Tel.: 33 04 67 61 65 62; fax: 33 04 67 61 56 68;
    e-mail: sylvie-annabel.sabatier@cirad.fr

© INRA, EDP Sciences 2003