Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 60, Number 1, January-February 2003
Page(s) 83 - 89
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2002077
Ann. For. Sci. 60 (2003) 83-89
DOI: 10.1051/forest:2002077

Poplar plywood resistance to wood decay agents: efficacy of some protective treatments in the light of the standard ENV 12038

Roberto Zanuttinia, Giovanni Nicolottib and Corrado Cremoninia

a  AGROSELVITER Dept., University of Torino, Via L. da Vinci 44, 10095 Grugliasco, Italy
b  DI.VA.P.R.A. - Plant Pathology, University of Torino, Via L. da Vinci 44, 10095 Grugliasco, Italy

(Received 11 September 2001; accepted 12 April 2002)

Abstract
This work is a further contribution to the knowledge of the effects of fungal decay on poplar plywood potentially used in exposure conditions of high humidity. The influence of some surface and edge coatings on MUF glued panels, made of veneers of the poplar clone `I-214', has been evaluated against the attack of wood decay fungi, according to the test method provided by CEN/TC38, now ENV 12038. The residual bonding quality has also been verified (EN 314). All specimens showed a high level of biodegradation. The best protection system seems to be the combination of treating the surface and painting the edges of the panels, while the surface treatments alone were less effective. The article also points out that the test method used is not the most suitable for evaluating the biological durability of plywood, considering its real use in exterior conditions.

Résumé
Résistance du contreplaqué de peuplier aux dégâts dus aux champignons : efficacité des traitements de protection en relation à la norme ENV 12038. Ce travail est une contribution à la connaissance du comportement du contreplaqué de peuplier face aux dégâts dûs aux champignons, en considérant son utilisation dans une exposition caractérisée par une forte humidité. L'influence de la protection sur la surface et sur le bord des panneaux (collés avec une résine MUF) réalisés avec des placages déroulés provenant du clone `I-214', a été évaluée contre l'attaque biologique des basidiomycètes en suivant la méthode d'essai ENV 12038. La qualité du collage résiduelle a été aussi vérifiée (EN 314). Tous les échantillons ont subi une biodégradation élevée. Le meilleur système de protection semble être une combinaison entre le traitement de surface et la peinture des bords des panneaux, alors que le traitement de surface seul est peu efficace. L'article montre aussi que la méthode d'essai employée n'est pas vraiment utilisable pour évaluer la durabilité biologique du contreplaqué, en considération de son emploi dans des conditions extérieures.


Key words: poplar / plywood / fungal decay / biological durability / protective treatment

Mots clés : peuplier / contreplaqué / pourriture / durabilité / préservation

Correspondence and reprints: Roberto Zanuttini Tel.: +39 011 6708644; fax: +39 011 6708734;
    e-mail: roberto-zanuttini@unito.it

© INRA, EDP Sciences 2003