Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 60, Number 4, May-June 2003
Page(s) 357 - 360
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2003026
Ann. For. Sci. 60 (2003) 357-360
DOI: 10.1051/forest:2003026

Lack of allozyme and ISSR variation in the Rare endemic tree species, Berchemia berchemiaefolia (Rhamnaceae) in Korea

Seok-Woo Lee, Yong-Mo Kim and Won-Woo Kim

Korea Forest Research Institute, 44-3 Omokchun-dong, Kwonsun-ku, Suwon 441-350, Republic of Korea
(Received 4 February 2002; accepted 24 June 2002)

Abstract
Rare plant species are commonly hypothesized to have little genetic variation because of genetic drift, strong and directional selection toward genetic uniformity in a limited number of environments, inbreeding depression and/or other factors. We investigated genetic variation in Berchemia berchemiafolia, a rare and endangered tree species worldwide, by examining 14 allozyme loci and 28 I-SSR amplicons in 111 individuals distributed among four populations in Korea. No allozyme and I-SSR variation were detected with the exception of one variant from one individual at Pgi-2 locus. A substantial genetic bottleneck accompanying the fluctuation of local population size caused by repeated human activities and inbreeding could account for this species' lack of genetic variation.

Résumé
Absence de variabilité d'allozyme et ISSR chez les espèces d'arbres rares et endémiques, Berchemia berchemiaefolia (Rhamnacée) en Corée. On fait en général l'hypothèse que les espèces rares ne disposent que d'une faible variabilité génétique pour différentes raisons : dérive génétique, forte sélection dans le sens de l'uniformité dans un nombre limité de milieux, dépression due à la consanguinité et divers autres facteurs. Nous avons étudié la variabilité génétique de Berchemia berchemiaefolia, espèce rare et en voie de disparition au niveau mondial, en examinant 14 loci d'allozyme et 281-SSR amplicon pour 111 individus provenant de quatre populations coréennes. Aucune variabilité d'allozyme et d'ISSR n'a pu être détectée à l'exception d'un variant chez un individu au locus Pgi-2. Ces modifications de taille des populations dues à des activités répétées se traduisent par un " goulot d'étranglement génétique " qui explique l'absence de variabilité génétique de l'espèce.


Key words: Berchemia berchemiaefolia / rare tree / no variation / allozyme / I-SSR

Mots clés : Berchemia berchemiaefolia / espèce ligneuse rare / absence de variabilité / allozyme ISSR (Inter simple sequence repeat)

Correspondence and reprints: Seok-Woo Lee Tel.: (82) 31 290 1154; fax: (82) 31 290 1040;
    e-mail: swlee66@hotmail.com

© INRA, EDP Sciences 2003