Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 61, Number 3, April-May 2004
Page(s) 197 - 202
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2004012
Ann. For. Sci. 61 (2004) 197-202
DOI: 10.1051/forest:2004012

Effects of extending rotation period on plant species diversity in Larix kaempferi plantations in central Japan

Takuo Nagaike and Atsuko Hayashi

Yamanashi Forest Research Institute, Masuho, Yamanashi 400-0502, Japan

(Received 11 December 2002; accepted 14 April 2003)

Abstract - We compared the plant species diversity of forest-floor vegetation in long-rotation Larix kaempferi plantations with standard-rotation plantations and abandoned coppice forest in central Japan. Species diversity and richness did not differ between the standard- and long-rotation plantations. However, the composition of tall-tree species, of different seed-dispersal types, in long-rotation plantations differed from that in standard-rotation plantations, but was similar to that in abandoned coppice forest. These results indicate that, in particular, long-rotation plantations contained more tall-tree species with animal-dispersed seeds, which in turn suggests that long-rotation plantations may be better for colonization of tall-tree species with this type of seed dispersal. The relatively long period since management in long-rotation plantations may play a significant role in the growth, reproduction, and seedfall of naturally regenerated tall-tree species with animal-dispersed seeds. Therefore, long-rotation plantations may maintain and restore species composition via recovering ecological function.

Résumé - Effets de l'allongement de la période de rotation des plantations de Larix kaempferi au centre du Japon sur la diversité en espèces végétales. Nous avons comparé la diversité en espèces végétales du sous bois entre des plantations de Larix kaempferi menées en rotations longues par rapport à des rotations classiques courtes ou des taillis abandonnés. La diversité et la richesse en espèces végétales ne diffèrent pas entre les plantations classiques et les plantations à longue rotation. Cependant, la diversité de la strate arborée, avec des stratégies de dispersion des graines différentes, diffère entre les plantations à longue durée par rapport aux plantations classiques mais est semblable aux taillis abandonnés. Les résultats indiquent en particulier que les plantations avec de longues rotations contiennent plus d'espèces arborées avec une stratégie de dissémination des graines par zoochorie ce qui suggère également que ce type de plantation longue soit favorable aux arbres avec ce type de dissémination. La longue période après la dernière intervention en forêt dans les plantations à longue rotation semble donc jouer un rôle important dans la croissance, la reproduction et la dispersion des graines par zoochorie pour les arbres se régénérant naturellement. Par conséquent, les plantations à longue rotation pourraient maintenir et restaurer la composition en espèces végétales par rétablissement de la fonction écologique.


Key words: forest ecosystem management / seed dispersal / species classification / life form

Mots clés : gestion des écosystèmes forestiers / stratégie de dispersion des graines / classification des espèces / type biologique

Corresponding author: Takuo Nagaike nagaike@pop21.odn.ne.jp

© INRA, EDP Sciences 2004