Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 61, Number 5, July-August 2004
Page(s) 397 - 408
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2004033
Ann. For. Sci. 61 (2004) 397-408
DOI: 10.1051/forest:2004033

Effects of a clear-cut on the in situ nitrogen mineralisation and the nitrogen cycle in a 67-year-old Douglas-fir (Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco) plantation

Jean-Hugues Jussy, Jacques Ranger, Séverine Bienaimé and Etienne Dambrine

INRA Centre de Nancy, Unité Biogéochimie des Écosystèmes Forestiers, 54280 Champenoux, France

(Received 5 February 2003; accepted 20 August 2003)

Abstract - In situ net nitrogen mineralisation, deposition, uptake and leaching fluxes were determined in a 67-year-old Douglas-fir (Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco) plantation in the Beaujolais mountains. Measurements were performed during five years before the clear-cut of the stand and two years after the clear-cut. Deposition and mineralisation of N decreased after the harvest. The drastic decrease in tree N uptake was counteracted by the developing understorey vegetation. Microbial immobilisation, favoured by the input of organic matter and the increase in temperature, was probably the cause of a decrease in the net mineralisation of N. Leaching of mineral N at 15 cm depth decreased after the harvest. However, fluxes of Mg and Ca leached at 60 cm depth did not vary after the harvest.


Résumé - Effet de la coupe à blanc d'une plantation de Douglas (Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco) de 67 ans, sur la production in situ d'azote minéral et sur le cycle de l'azote. La minéralisation nette, les dépôts, l'absorption et le drainage d'azote ont été mesurés in situ dans une plantation de Douglas (Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco) de 67 ans, située sur sol acide dans les monts du Beaujolais. Les mesures ont été effectuées pendant cinq ans avant la coupe à blanc du peuplement, puis pendant 2 ans après la coupe. Les dépôts d'azote atmosphérique et la minéralisation de l'azote diminuent après la récolte. La diminution du prélèvement d'azote par les racines est limitée par le développement de la végétation herbacée. L'immobilisation microbienne de l'azote, favorisée par les apports de matière organique et l'augmentation de la température, est supposée être la cause de cette diminution de la minéralisation nette. En conséquence, le drainage d'azote minéral à 15 cm de profondeur est réduit après la coupe. Toutefois, les flux de Mg et Ca dans les solutions gravitaires à 60 cm de profondeur ne sont pas modifiés après la coupe.


Key words: nitrogen cycle / clear-cut / Pseudotsuga menziesii / leaching / soil

Mots clés : cycle de l'azote / coupe à blanc / Pseudotsuga menziesii / drainage / sol

Corresponding author: Jacques Ranger ranger@nancy.inra.fr

© INRA, EDP Sciences 2004