Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 62, Number 7, November 2005
Page(s) 727 - 736
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2005070
Ann. For. Sci. 62 (2005) 727-736
DOI: 10.1051/forest:2005070

Modèles explicatif et marginal de la stratégie de martelage d'une parcelle irrégulière

Max Bruciamacchie, Jean-Claude Pierrat and Julien Tomasini

Laboratoire d'étude de la ressource Forêt-Bois, UMR INRA-ENGREF 1092, 14 rue Girardet, 54042 Nancy, France

(Reçu le 1er juin 2004 ; accepté le 24 janvier 2005)

Abstract - Explicative and marginal models for a marking strategy of a unevenaged stand
Explicative and marginal models for a marking strategy of a unevenaged stand. We describe the forester behavior selecting trees for thinning in a unevenaged stand. We have studied the binary decisions (cut or keep the tree) sequence, recorded in the order the decisions are made. The two models presented correspond to two different situations. First, in the conditional model, the decision concerning a tree is made according to its own properties and the properties of the trees next to it, as well as the decisions made before. The total cut and its variability are estimated by simulations on the scale of the stand. Secondly, the marginal model quantifies the averaged effect of the tree properties on the probability of cut. It is associated with a transition model describing the influence of the previous decisions and having independent parameters. It allows to break off the 'history' and the path followed. By simulation, we have marked trees corresponding to a determined cut, in different cases of decisions correlations. The parameters of the models have been estimated using forester data and different behavior hypothesis have been tested. By simulations, we have studied the variability of the cut according to its aims, depending on the path followed and the parameter relative to the decision correlations.


Résumé - Nous décrivons le comportement d'un marteleur pratiquant une sylviculture d'arbre dans une parcelle irrégulière. Nous étudions la séquence de décisions binaires (couper ou conserver un arbre) enregistrées dans l'ordre où elles sont arrêtées. Deux modèles répondant à des préoccupations différentes sont présentés. Avec le premier, ou modèle conditionnel, la décision prise sur un arbre est expliquée par les caractéristiques de l'arbre et des arbres dans son voisinage ainsi que par les décisions précédentes. La récolte globale et sa variabilité est estimée par simulation au niveau de la parcelle. Le second, ou modèle marginal, s'intéresse à la récolte globale et quantifie l'effet moyen des caractéristiques de l'arbre sur la probabilité de coupe. Il est couplé à un modèle de transition décrivant la dépendance aux décisions prises précédemment, au moyen de paramètres indépendants. Il permet de s'affranchir de « l'histoire » et du chemin choisi. Nous avons ainsi simulé un martelage correspondant à une récolte déterminée dans différentes hypothèses de dépendance entre décisions. Les paramètres de ces deux modèles ont été estimés avec les données du martelage d'un opérateur et différentes hypothèses de comportement ont été testées. Par simulation, nous étudions ensuite la variabilité des résultats du martelage selon les objectifs, selon le parcours emprunté et selon le paramètre de dépendance entre décisions.


Key words: management based on natural process / marking / binary correlated data / conditional model / marginal model / marginalized transition model

Mots clés : sylviculture proche de la nature / traitement irrégulier / martelage / données binaires corrélées / modèle conditionnel / modèle marginal / modèle de transition marginalisé

Corresponding author: Jean-Claude Pierrat pierrat@nancy-engref.inra.fr

© INRA, EDP Sciences 2005