Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 62, Number 7, November 2005
Page(s) 761 - 770
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:2005068
Ann. For. Sci. 62 (2005) 761-770
DOI: 10.1051/forest:2005068

Assessing the nutritional and climatic response of temperate tree species in the Vosges Mountains

Paulina E. Pintoa, b and Jean-Claude Gégouta

a  Laboratoire d'Étude des Ressources Forêt-Bois, ENGREF, 14 rue Girardet CS 4216, 54042 Nancy Cedex, France
b  Departamento de Ciencias Forestales, Facultad de Agronomía e Ingeniería Forestal, Pontificia Universidad Católica de Chile, Casilla 306, Correo 22, Santiago, Chile

(Received 21 February 2005; accepted 16 June 2005)

Abstract - Tree species distribution according to climatic gradients is often analysed through geographic information systems modelling whereas their nutrient requirements is mainly studied by experimentation. Using 325 forest plots, this study analysed the response of frequent tree species in the Vosges mountains, a siliceous area in northeast France, along both climate and nutrient gradients. Besides a better understanding of species behaviour, our aim was to investigate if indicator plants can be used to accurately estimate species response to ecological factors. Results showed a main effect of climate on Abies alba and Quercus petraea with a transition between both species around -20 mm of June water balance. They also showed a combined effect of climate, base saturation and nitrogen nutrition on Acer pseudoplatanus, Carpinus betulus, Fraxinus excelsior and Pinus sylvestris distribution. Nutritional and climatic variables estimated by Ellenberg indicator values or those established with the phytoecological database EcoPlant are almost as efficient as measured variables to assess tree species ecological response.


Résumé - Effet du climat et de la nutrition minérale sur la distribution des essences dans le massif vosgien. Le lien entre la distribution des essences forestières et les gradients climatiques est souvent analysé à partir de traitements sous système d'information géographique alors que leurs exigences nutritionnelles sont principalement déterminées par expérimentation. À partir de 325 relevés phytoécologiques forestiers, nous analysons dans ce travail la distribution de huit essences fréquentes dans le massif vosgien en prenant en compte simultanément les conditions nutritionnelles et climatiques des sites. En plus d'une meilleure connaissance de l'écologie des essences étudiées, notre objectif est de déterminer si la flore forestière peut être utilisée comme bioindicateur des conditions du milieu pour définir le comportement écologique des essences. Les résultats montrent un fort effet du climat sur Abies alba et Quercus petraea avec une transition entre les deux espèces autour de -20 mm de bilan hydrique climatique en juin. Il existe également un effet combiné du climat, du taux de saturation et de la nutrition azotée sur la distribution de Acer pseudoplatanus, Carpinus betulus, Fraxinus excelsior et Pinus sylvestris. Les variables climatiques et nutritionnelles estimées par les valeurs indicatrices d'Ellenberg ou celles calculées à l'aide de la base de données phytoécologiques EcoPlant sont presque aussi efficaces que les variables mesurées pour définir la réponse des essences aux facteurs écologiques.


Key words: natural forest / nutrient availability / climate / generalized linear models / ecological niche

Mots clés : forêt naturelle / nutrition minérale / climat / modèles linéaires généralisés / niche écologique

Corresponding author: Paulina E. Pinto pinto@engref.fr

© INRA, EDP Sciences 2005