Open Access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 66, Number 2, March 2009
Article Number 202
Number of page(s) 8
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest/2008084
Published online 28 February 2009
Ann. For. Sci. 66 (2009) 202
DOI: 10.1051/forest/2008084

A comparison of mortality rates between top height trees and average site trees

Daniel Mailly1, Mélanie Gaudreault1, Geneviève Picher1, Isabelle Auger1 and David Pothier2

1  Direction de la recherche forestière, Ministère des Ressources naturelles et de la faune, 2700 rue Einstein, Québec, QC, Canada G1P 3W8
2  Centre d'étude de la forêt, Département des sciences du bois et de la forêt, Pavillon Abitibi-Price, 2405 rue de la Terrasse, Université Laval, Québec, QC, Canada G1V 0A6

Received 13 June 2008; accepted 26 November 2008; published online 28 February 2009

Abstract
• Although comparisons between methods of selecting trees for site index estimates are well documented in the literature, little is known on mortality rates of different canopy tree cohorts used for that purpose.
• This study was initiated to test the hypothesis that the mortality rates of top height trees are lower than those of codominants only or a combination of codominant and dominant trees. To test this hypothesis, we used records from a network of permanent sample plots in Québec and studied the fate of different cohorts of site trees for five different species.
• Our results did not show clear evidence of lower mortality rates for top height trees. Instead we found that depending on the species, top height trees have lower (Populus tremuloides, Pinus banksiana), higher (Picea mariana, Abies balsamea) or equal mortality rates (Betula papyrifera) than codominant trees or codominant and dominant trees combined.
• These results suggest a tendency for shade intolerant species to maintain lower top height tree mortality rates over time when compared to shade tolerant species. In the latter case, it is also shown that spruce budworm epidemics (Choristoneura fumiferana) did not change the pattern of mortality rates of site trees of A. balsamea.


Résumé - Étude comparative des taux de mortalité entre les arbres dominants et les arbres indicateurs moyens de la station.
• Bien que des études comparatives sur les méthodes servant à déterminer l'indice de qualité de station sont disponibles dans la littérature, on connaît peu de choses sur les taux de mortalité des différentes cohortes d'arbres utilisées à cette fin.
• Cette étude a été initiée dans le but de tester l'hypothèse selon laquelle les taux de mortalité des arbres dominants sont plus faibles que ceux des arbres codominants ou de ceux d'une combinaison d'arbres codominants et dominants. Afin de tester cette hypothèse, nous avons utilisé la base de données des placettes-échantillons permanentes du Québec et nous avons suivi la destinée de différentes cohortes d'arbres indicateurs de la station pour cinq espèces différentes.
• Nos résultats n'ont pas montré de façon tranchée que les arbres dominants ont un taux de mortalité inférieur à celui des autres cohortes à l'étude. Nos résultats démontrent plutôt que selon les espèces, les arbres dominants ont un taux de mortalité inférieur (Populus tremuloides, Pinus banksiana), supérieur (Picea mariana, Abies balsamea) ou égal (Betula papyrifera) au taux de mortalité des arbres codominants ou à une combinaison d'arbres codominants ou dominants.
• Ces résultats suggèrent que les taux de mortalité des espèces classées intolérantes à l'ombre ont tendance à demeurer plus faibles dans le temps lorsqu'on les compare aux taux de mortalité des espèces tolérantes à l'ombre. Pour ces dernières, les résultats démontrent de plus que l'effet des épidémies de la tordeuse des bourgeons de l'épinette (Choristoneura fumiferana) n'ont eu aucun effet sur les patrons de mortalité des différentes cohortes d'arbres indicateurs de la station en ce qui concerne A. balsamea.


Key words: top height / site trees / mortality rate / site index / permanent sample plots

Mots clés : hauteur dominante / arbres indicateurs de la station / taux de mortalité / indice de qualité de station / placette-échantillon permanente

Corresponding author: daniel.mailly@mrnf.gouv.qc.ca

© INRA, EDP Sciences 2009