Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 48, Number 1, 1991
Page(s) 47 - 61
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19910104
Ann. For. Sci. 48 (1991) 47-61
DOI: 10.1051/forest:19910104

Le foramètre : un outil de reconnaissance mécanique du bois

F Le Naour and P Morlier

Université de Bordeaux, laboratoire de génie civil, GS rhéologie du bois, UA 867 du CNRS, 33405 Talence cedex, France

Résumé - La nécessité d'établir une estimation de la qualité du bois, dont la densité est souvent le critère explicatif unique, par des essais non destructifs (ou peu destructifs), nous a incités à mettre au point une méthode de reconnaissance du bois (le foramètre) issue de techniques utilisées en mécanique des sols. Cette méthode est fondée sur la mesure des paramètres de perçage (poussée, couple, vitesse de rotation, vitesse de pénétration) et l'établissement d'un critère de forabilité : le travail spécifique, c'est-à-dire le travail nécessaire à forer l'unité de volume de bois (dans une zone définie, de fonctionnement correct de l'outil). Le critère de forabilité est ensuite corrélé avec les propritétés mécaniques du bois sans défaut (résistance, module longitudinal, densité) pour différentes essences : pin maritime, balsa, peuplier. L'influence de l'humidité sur le critère de forabilité est également explicitée. Il résulte de l'étude générale des corrélations que le critère de forabilité est meilleur indicateur de la résistance en flexion du matériau dans le cas du pin maritime et à égalité avec la densité dans le cas du balsa et du peuplier.


Abstract - A drilling measure: an apparatus for measuring the mechanical quality of wood. The necessity of assessing the mechanical quality of wood, which is often related to density, led to a means of identifying wood by non-or very slightly destructive tests by adopting techniques similar to those used in soil mechanics (use of an apparatus for drilling measurements) (figs 1, 2, 3). This method is based on the measurement of drilling parameters (thrust, torque, rotational speed, penetration rate) and the establishment of a drillability criterion: the specific energy, ie the energy required to drill a volume unit of wood (in a previously defined zone where the tool can function correctly). The drillability criterion is then correlated with the mechanical properties of perfect wood (strength parallel to grain, modulus, density) for different species: maritime pine (figs 5, 6, table I), poplar (figs 8, 9, table II), balsawood (fig 10). The influence of moisture on the criterion is also detailed (fig 7). After examining all correlations it can be concluded that the drillability criterion is the best indicator for the maritime pine. In the case of balsawood and poplar, this criterion is equivalent to the density criterion.


Key words: mechanical strength / drillability / non-destructive testing / instrument / maritime pine / poplar

Mots clés : résistance mécanique / forabilité / contrôle non destructif / instrumentation / pin maritime / peuplier